Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

W week-end

On peut suivre via Facebook aussi !

Partir et se retrouver, le temps d’un week-end, avec eux. Eux ?

Eux, ce sont, oh je ne sais trop comment les qualifier : mes copains, mes amis, mes frères ? Des gens avec qui j’ai tout partagé et vécu certainement parmi les plus beaux moments de mon existence jusqu’à ce jour. Des terribles aussi. Des frères de cœur, des vrais.

 

Des Hauts-de-Seine à Rome, de la Manche à l’Orléanais, on a vécu des histoires folles, des fous rires incontrôlables en pagaille. On a servi des messes pontifiantes et pontificales. On a chanté, lutté, prié et même, parfois, pleuré ensemble. Ca lie, à vie.

 

Chacun a suivi son chemin, on ne se voit pas si souvent, si ce n’est nous autres, les trois désormais responsables. Toutefois, les liens demeurent et chacun sait pouvoir compter pleinement sur l’autre. C’est pourquoi une idée était née lors du mariage de l’un des nôtres en août dernier : « ce serait bien, si… ».

 

Partir, se retrouver, se raconter, se poser, célébrer, rire, prier, autour de Celui qui nous a réunis.

 

Prier, aussi, avec et pour l’un des nôtres qui nous a quittés, il y a déjà 10 ans, bien trop tôt et qui sera là lors de ce week-end, à sa place, parmi nous. Dimanche matin, comme en 2000, comme en 2002, nous irons sur sa tombe, sise face à la mer, prendre un moment. Important.

 

J’ai ouï dire par une connaissance commune que mon ancien curé avait dit : « Ce week-end, je pars avec mes petits ». Je dois dire qu’il n’a pas vraiment tort de dire « ses » petits, le padre ! De ses engueulades-éclairs-pardon-direct-après à ses catéchèses géniales, de ses œufs de Pâques à son pyjama petit bateau (!!!), de son « Chante Alléluia au Seigneur » à son côté bon vivant, c’est tout un phénomène qui a fait plus que nous marquer que l’on embarque avec nous !

 

A se demander qui encadrera qui désormais…

 

Départ demain soir J !

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/565

Fil des commentaires de ce billet