Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mauvais esprit grand tout vert

Journée portes ouvertes dans mon université bien-aimée. Au prestige de son nom, les lycéens futurs étudiants affluent, se questionnant sur leur avenir : et si, par hasard, c’était ici ?

 

Et, bien qu’étant passée de l’autre côté, je ne puis m’empêcher de sourire en pensant particulièrement à Éliette lorsque je m’installe au stand de littérature.

 

Tuteurs, professeurs et administratifs : drôle de mélange…  mais ce qui importe seulement aujourd’hui, ce sont ces lycéens, venus découvrir et questionner.

 

Des timides aux assurés, de ceux qui savent à ceux qui n’ont aucune idée, des solitaires à ceux venus avec papa-maman, il s’agit d’être là pour chacun, d’écouter ce qui se dit, écouter au-delà de la question elle-même le plus souvent. Présenter la brochure. Dire notre expérience ! Répondre le plus adroitement possible (« ce n’est pas simple de choisir ! Vous êtes tous motivés par votre matière ! » « Ben, c’est que nous sommes passionnés. Un peu fous aussi, peut-être… »), expliquer 30 fois la différence entre LM et LMA, et sourire.

 

Puis donner, quand aucune triste oreille cherchant à faire du chiffre ne traîne alentour, mon conseil préféré : « Ne le répétez pas mais l’essentiel, c’est de faire ce qui vous plaît vraiment : ici ou ailleurs. »

Mais chut n'est-ce pas... 

 

Commentaires

1. Le dimanche, février 7 2010, 01:32 par inci

Ooooh! J'avais complètement zapé les portes ouvertes! De toute manière, je ne pense pas que j'y aurais mis les pieds, mais quand même... En plus, j'avais vu les affiches vendredi, en allant voir mes notes.
Il y a eu du monde?

2. Le dimanche, février 7 2010, 13:19 par Maggy

Faire du chiffre ? o_O A la fac ? Mais où va le monde T_T

3. Le dimanche, février 7 2010, 22:28 par Zabou

@ Inci : oui, plein !!! J'étais de permanence pour le début et, bien qu'arrivée en avance, la salle débordait déjà de monde ! Et que dire des vigiles débordés à l'entrée de la cour d'honneur ;-) !

@ Maggy : En fait, il est difficile de savoir ce que tes voisins pensent mais, quand tu as un vénérable professeur à 2 pas, directeur de l'UFR (et accessoirement ton patron sans le savoir), tu te sens mal hurler certaines choses tout de même... Non ?

Mais c'est dans tous les cas une très belle expérience que faire cette journée portes ouvertes de ce côté-là du stand. (Puis en plus, il y avait des chocolats chez nous ;-) )

4. Le dimanche, février 7 2010, 22:46 par TED

Nous sommes fous ! Yeah ! Yeah ! Yeah !

5. Le mardi, février 9 2010, 00:44 par Zabou

@ Ted : Fous à yeah surtout.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/916

Fil des commentaires de ce billet