Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Quand on aime, on ne compte pas

Dans la série "pour vivre un bon Carême", la maison Zabouaunchatfou est heureuse de vous présenter son dernier modèle : 

Le dizainier pour paresseux 

Effet garanti et évolution améliorée encore à prévoir... 

Commentaires

1. Le dimanche, avril 10 2011, 09:58 par Hervé

Mais non, c'est un sizenier ! Il comporte 6 grains, comme dans une sizaine, et le Tau est là pour rappeler que St François d'Assise est le Patron des louveteaux !
Il ne reste plus qu'à commercialiser ce modèle auprès de tous les jeunes scouts et ta fortune est faite, Zabou ;-)

2. Le dimanche, avril 10 2011, 15:05 par Nitt

Je plussoie Hervé !
Ah, les facéties des chatsfous, c'est tout un poème... (au moins.)

3. Le lundi, avril 11 2011, 15:55 par Un chat vexé

Ah non mais c'est trop fort ça ! Tout de suite on met ça sur le dos des chats... (prend un air dédaigneux et hausse les moustaches)

4. Le mardi, avril 12 2011, 09:14 par Zabou

@ Hervé et Nitt : ben d'accord, mais j'ai pas fait de scoutisme moi ! 

@ chatvexé : si ce n'est toi, c'est donc ton frère ;-)

5. Le mardi, avril 19 2011, 01:24 par Un petit dernier de famille nombreuse

Y'en a marre qu'on confonde l'un avec ses frères…

6. Le dimanche, novembre 30 2014, 07:39 par frére daniel touret

je démare pour le moment une petite fraternité franciscaine mobile
dans le sens que nous voulons faire connaitre et aimer saint -françois d'assise
a traver tout se qu'il a été dans sa vie action parceque nous habitons un peux chacun
chez sois m'est notre action est de visité les cafés et chercher a dialoguer
et je vous assure que les brebis ne son pas aussi méchante qu'on voudrait le dire

paix joie force dans le CHRIST

7. Le dimanche, novembre 30 2014, 15:19 par Zabou

Bien sûr ! :) 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1096

Fil des commentaires de ce billet