Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Loquacité(s)

On peut suivre via Facebook aussi !

 

Il y a ces mots que l’on clame,

Et puis il y a ces mots que l’on peine à prononcer, qui butent tant ils impressionnent ;

 

Il y a ces mots qui disent des grandes vérités, qui proclament des leçons,

Et puis il y a ces mots qui, humblement, balbutient un « je » ;

 

Il y a ces mots à la rhétorique fanfaronne,

Et puis il y a ces mots qui cherchent leur épaisseur dans leur simple nudité ;

 

Il y a ces mots d’un seul jour, d’un oral, d’une épreuve,

Et puis il y a ces mots d’un jour qui s’engagent à durer, promesse à la fois d’un aujourd’hui et d’un plus loin ;

 

Il y a ces mots entre Lui et moi, entre moi et Lui

D’un matin émerveillé,

D’un midi plein de remous,

D’un soir silencieusement confiant. 

 

Commentaires

1. Le lundi, juillet 2 2012, 10:37 par Firenze

S'il n'y a aucun commentaire, c'est qu'on reste tous sans mot.
Ou que, pour une fois, on se tait pour L'écouter.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1291

Fil des commentaires de ce billet