Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Clef de Vie !

 

« Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. »

 

 

 

Malgré nos fermetures, réelles comme de cœur,

Malgré nos craintes diverses et si fortes,

Malgré nos replis sur nous-mêmes, nos si frileux « entre-nous », 

Le Christ se rend présent.

 

Il ne s’impose pas,

On peut ne pas Le voir mais Il est là ;

Invitation à Le contempler,

A Le toucher, même ;

Car Il est là. 

 

Il ne brise pas les verrous en venant,

Mais, par l’invitation à la Foi, Il nous donne de les briser,

Il est la Clef pour nous exclamer, encore et toujours

« Mon Seigneur et mon Dieu » !

 

Et cette reconnaissance du Seigneur ouvre d’un coup la porte,

Elle nous fait vivre,

Elle nous envoie :

D’abord, balbutiante, au seuil,

Puis plus loin, encore plus loin,

Portés par ce courant d’air ou plutôt ce courant de Souffle.

 

Parce que, en tout lieu, nous sommes alors en Lui,

Fils vivants de Lui et donc immensément libres,

Aptes à proposer à nos frères de Le reconnaître,

Pour dire, pour vivre ensemble « mon Seigneur et mon Dieu »,

Hommes et femmes sortis de chez eux mais en Lui,

Hommes et femmes de plein vent.

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1398

Fil des commentaires de ce billet