Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Et ça peut monter haut

 

 

… dans les deux sens du terme !

 

« La taille du paradis en nous, c'est l'accomplissement minutieux et magnanime de notre devoir quotidien. [...]

 

C'est lui qui livre à la Visitation de Dieu la petite parcelle d'humanité que nous sommes et qui nous établit dans une ordonnance d'amour.

 

Faire son devoir quotidien, c'est accepter de rester là où on est pour que le règne de Dieu vienne jusqu'à nous et s'étende sur cette terre que nous sommes ; c'est accepter comme une obédience large la matière dont nous sommes faits, la famille dont nous sommes membres, la profession où nous travaillons, le peuple qui est le nôtre, le continent qui nous entoure, le monde qui nous enserre, le temps où nous vivons. »

 

Madeleine Delbrêl

 

Commentaires

1. Le mercredi, mai 29 2013, 20:28 par David

gôchisse :)

2. Le mercredi, mai 29 2013, 21:53 par Zabou

Bwarf, tant qu'on ne gauchit pas l'évangile, hein... ;-) 

3. Le mercredi, mai 29 2013, 21:59 par Vieil imbécile

@David Elle aussi ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1424

Fil des commentaires de ce billet