Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Si vous saviez...


Parfois, souvent, je pense à vous, vous mes élèves, quand je suis à l'église. 

Je me demande ce que vous diriez si vous connaissiez cette partie de ma vie qui est pour moi beaucoup plus qu'une partie : mes engagements, ma Foi… 

Enfin, ma Foi, j'espère ou tout au moins j'aimerais qu'elle transpire un peu, même un tout petit peu, malgré mon silence, malgré moi et le poids de mes péchés ;

J'aimerais même vraiment qu'elle transpire par tous les pores de ma peau. 


Aujourd'hui, vous étiez lourds, dissipés… J'ai passé plus de temps que de raison à élever la voix, à demander de se calmer, à lutter pour enseigner, pour faire grandir, un peu. 

Je n'aime pas jouer la Mère fouettarde et vous m'y obligez même si je vis souvent cela assez mal, comme un échec éducatif. 

Mais j'ai au moins autant passé de temps à vous écouter, à vous corriger, patiemment, à parler, à répéter, à noter : travail dans l'ordinaire de ma vie. 


Mais ce soir, après une longue journée, j'étais particulièrement fatiguée en arrivant à l'église, portant encore en mon coeur les heurts, les cris, les violences et encore plus vous tous qui ramez sans avancer et qui me préoccupez énormément. 


Quand je suis fatiguée, je "n'anticipe" pas ce qui va se passer durant la messe : je me laisse porter, guidée par la simplicité éducative de la liturgie qui vient me nourrir. 


C'était la consécration, j'ai repensé à vous en disant en mon coeur, "mon Seigneur et mon Dieu" devant le Pain et le Vin élevés, 

Comme si, par ma prière, c'était vous aussi que j'orientais vers le Seigneur ; 

Et je crois que c'est quand je suis à genoux, simplement, devant l'Eucharistie 

Que mon travail de chaque jour avec vous trouve son plus bel et son plus juste accomplissement. 


Si vous saviez, ô mes élèves…. 

Si vous saviez le don de Dieu ! 



Commentaires

1. Le mardi, décembre 10 2013, 08:08 par Anne-Claire

Au moins, tu rayonnes, c'est peut-être encore plus visible ;-)

2. Le mardi, décembre 10 2013, 09:25 par Tigreek

Toi aussi ça te fait ça ? L'impression que c'est toi, en entier, qui te donne, qui fusionne avec ce Pain éternel, pour rejoindre Dieu et s'imprégner de Sa volonté, de Son amour ? :)
Et quand je vois ce que la "simple" contemplation produit... Quelle fête ce doit être que de le partager, ce Pain-là ! ;)

3. Le mercredi, décembre 11 2013, 10:21 par Numéro 712

Une nouvelle fois un billet tout ce qu'il y a de plus touchant...
Merci ♥

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1487

Fil des commentaires de ce billet