Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Il est toujours l'Heure de l'alphabet

 

http://www.abbaye-saint-hilaire-vaucluse.com/images_liturgie_des_heures/HORA.jpg

 

En entrant au fil des mois et des années dans une régularité plus grande de prière de la Liturgie des Heures, je m’aperçois combien les psaumes se mettent à s’ancrer en ma tête et, de là, à irriguer tout mon quotidien sans que je l’aie recherché.  

 

Dans la prière elle-même, bien sûr ; mais aussi dans diverses situations de la vie. Je me suis surprise à penser avec joie lors d’une nouvelle inattendue il y a une dizaine de jours :

 

« Devant l’ouvrage de Tes mains, je m’écrie :

Que tes œuvres sont grandes Seigneur,

Combien sont profondes tes pensées ! » (ps. 91)

 

Et ainsi de suite… Il n’est pas rare qu’un verset me vienne facilement en tête, au détour d’une situation, comme pour m’aider à l’habiter de Dieu.

 

C’est peut-être pour cela que la Liturgie des Heures est parfois exaltante, parfois lourdement ânonnante : elle est comme la récitation d’un alphabet particulier, celui des psaumes, qui nous offre les mots pour dire et vivre mieux Dieu en nos vies.

 

Commentaires

1. Le mardi, juin 16 2015, 22:27 par David

tu peux aussi t'écrier, c'est bien. #s'écrire

2. Le mardi, juin 16 2015, 22:29 par Zabou

@ David : oooooh mon beau lapsus ! 

C'est corrigé : merci ! ;-) 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1662

Fil des commentaires de ce billet