Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

En pèlerinage permanent d'apprentissage de Lui

https://lh3.googleusercontent.com/jCtyNLSCJ3nXTIVjIFme-8akU-8YzE8R_bYfwmuEnt-kJdc4mkR1LqyptgXYUHj65Upomdk_8xVEpz2QMlcyor2LNRe2iWYnIJKBKMN0EpVjMuvWcIOm-X7SLy9xx8aj3uVvf8ADnkYS04WRRgUep1X3fGdafI8OhX1vwjCvkGrbujFDW0Wcb3Bh-M46cQ7CoucxGUpwkNzyHc5fpSggVF5hCd356NnVkHU0AIxH4YP0RxVblgoh79WD8AI9Xxj9HArdTUWF10x0FdLTQQPInsWDXQEucsivIQJ7y_i57qlP26Qmi6PA3e7li-l6FAo5ANbu32JhcLMrtU-N6q1ilh_Qk6oJ1L2y0v3Y5pG1du5OAWJu49EXs_gQi0t1mzmMp7vwAaEH7CA4kAEMbzR2Kal71Nq0gNy32ozERWYowU3py5RANnryiG_hcjB_XDmuI59CZOBT3B4XoTdxBNAUGyC82dqAe9hhvTycBEFC6oASSpB0LqmChlfmDZkhTHI14N-oB5T-gq4YDtWQGJZp-YTn0qsVovhkQMqo0e3AxzX-=w640-h480-no

"Le Dieu inconnu. Ce qu'est Dieu, on ne le sait ; Il n'est ni lumière, ni esprit, ni vérité, unité, Un, ni ce qu'on appelle Déité ; ni sagesse, ni raison, ni amour, volonté, bonté ; ni chose, ni non-chose, ni essence, ni coeur :

Il est ce que toi, moi, et toute créature, nous n'apprenons jamais avant d'être devenus ce qu'Il est." 

in Angelus Silesius, Pèlerin chérubinique. 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1690

Fil des commentaires de ce billet