Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Poser un acte de foi devant un regard

http://www.stickmycar.fr/31-productlist/yeux-cartoon-2.jpg

C'était la semaine dernière,
Un événement somme toute anodin en apparence...
Cet élève, cet élève-là, Ce petit gnome de 6ème comme j'aime les appeler intérieurement avec affection tant ils ont encore à grandir, à découvrir, à vivre.

Un cours comme les autres,
Des bêtises de sa part comme trop souvent,
Trop nombreuses pour pouvoir le garder jusqu'au bout :
Exclusion.

Et là, de manière inattendue, des paroles de menaces de la part de ce petit être,
Des menaces pour le futur me concernant,
De la violence qui ne se contrôlait plus,
Qui ne se calmait plus...
D'un être pourtant encore si petit :
Comme s'il pouvait vraiment faire peur !
Ce qui me fit le plus mal en réalité, ce furent ses yeux.
Les yeux, le regard, c'est toujours un endroit particulier où il me semble qu'on peut parler autrement :
On se révèle dans un regard, parfois beaucoup plus que ce que l'on peut dire.
Accrocher le regard d'un élève pour lui parler, c'est toujours un moment important tant, souvent, on est face à des yeux fuyants ou honteux :
Pourtant, pour se faire entendre, pour se comprendre, c'est essentiel.

Là, j'avais un regard en face de moi, oui, mais sur lequel je n'avais aucune prise :
Je ne lisais plus qu'une violence déchaînée, des yeux qui me fixaient comme sans me voir.
Et pourtant, je voulais voir ce coeur meilleur dont je suis persuadée que cet enfant était porteur comme tous les autres :
Je n'y arrivais pas.

Alors, j'ai dû poser un drôle d'acte de foi, cette fois non devant directement devant le Seigneur, mais devant ces yeux emplis de haine... au fond duquel Il résidait, c'était là toute la teneur de mon acte de foi :
Seigneur, donne-moi de croire en lui plus que lui-même, plus que moi-même. 

Et punir, mais en espérant ;
Et laisser cette histoire avoir les suites qu'elle doit avoir mais continuer à croire en ce garçon un peu perdu, en son bon fond auquel il semble si difficilement avoir accès, malgré tout et malgré lui.
Seigneur, viens en aide à notre peu de foi ! 

Commentaires

1. Le mercredi, avril 13 2016, 21:27 par fanfan

Merci ! pour lui, pour nous... qui sommes tentés trop souvent de céder au désespoir ou à la colère face aux débordements de haine...
Pépite d'or dans la nuit, votre prière.
Je veux croire moi aussi qu'elle rejoindra un jour cet enfant dans le tumulte de son histoire...
(et puis petit couplet "maternant" ! : prenez soin de vous aussi, ne vous exposez pas trop tout de même ! Dieu fera le reste...)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1735

Fil des commentaires de ce billet