Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lundi de Pentecôte ou le pincement de poursuite

http://a398.idata.over-blog.com/600x797/3/96/03/31/CHAGALL-CANTIQUE-DES/20-CHAGALL-CANTIQUE-DES-CANTIQUES-3C-NICE.jpg

Le lundi de Pentecôte, avoir un petit pincement au coeur de ranger le volume 2 de la liturgie des heures pour prendre le volume 3 ; 

Comprendre : avoir un petit pincement au coeur de passer du Temps pascal au Temps ordinaire.

C'est bête, hein ? D'autant plus qu'il y a toujours de nombreuses solennités qui émaillent ce retour au temps ordinaire jusqu'aux grandes vacances, il y aurait suffisamment de quoi se réjouir. Il n'empêche : cela reste le temps ordinaire. 

On aimerait que l'ivresse du temps pascal demeure, assez bêtement, ou plutôt assez humainement... et pourtant, il ne tient qu'à nous qu'elle demeure intacte : ou tout au moins, il ne tient qu'à nous à travers Celui qui nous a été donné, dont nous rappelons la venue à chaque Pentecôte. 

" Il a envoyé d'auprès de Toi, comme premier don fait aux croyants, l'Esprit qui poursuit son oeuvre dans le monde et achève toute sanctification" affirme ainsi la si belle prière eucharistique IV qui me semble si en résonnance avec le lundi de Pentecôte. 

Le temps ordinaire prend alors sa vraie dimension : aujourd'hui, ce n'est pas le retour à l'ordinaire, c'est le temps de la poursuite en nous, par nous et pour nous tous de l'oeuvre de l'Esprit. Rien de plan-plan, rien de si ordinaire ! 

Cela ne tient qu'à nous de L'accueillir, de Lui prêter attention, de L'écouter, de Le laisser nous envoyer. 

Il faudrait donc que le petit pincement soit un pincement de ceux qui donnent envie d'aller plus loin :

Pour que l'Esprit Saint, le don de Dieu, heureusement reçu, soit accueilli en Son dynamisme, 

Pour que le volume 3 de la liturgie des heures soit autant attention à la 3ème personne de la Trinité qu'au Père et au Fils, 

Et pour que le temps ordinaire devienne pleinement le temps irrigué par l'Esprit. 

 

Illustration : Marc Chagall, illustration pour le Cantique des Cantiques

Commentaires

1. Le mardi, mai 17 2016, 11:43 par Isabelle

Le temps ordinaire n'est-il pas le temps du Saint-Esprit (avec la couleur liturgique verte)?

Parfois dans le temps ordinaire, on se dit que c'est la routine, certes... mais dans routine, il y a route, et pour la marcheuse que tu es, la route, c'est beau, non?
(Je te rassure, ça ne vient pas de moi, tout ça!)
;-)

2. Le dimanche, mai 22 2016, 11:59 par elisa

A peu près d'accord avec Isabelle. Mais chacun peut interpréter ce qu'est le temps ordinaire à sa façon.

3. Le jeudi, mai 26 2016, 23:01 par Zabou

Et le vert liturgique comme promesse de printemps spirituel ordinaire ? :) 

4. Le mardi, août 23 2016, 09:56 par Julie

Merci pour ce post des plus spirituel, ca m'a permis de m'offrir une pause ;)

Au plaisir de vous lire

Julie

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1741

Fil des commentaires de ce billet