Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Christ Roi 2017

 

http://v2.patrimoines.midipyrenees.fr/fileadmin/img/renabl//IVR73/652011/IVR73_000678_I_1/PLE/IVR73_20116502002NUCA_P.JPG

 

Christ en majesté,

Christ d’humilité,

Christ glorifié,

Christ défiguré,

Christ transfiguré…

 

A nos représentations glorieuses de Sa majesté,

Christ vient toujours superposer Sa totale humanité :

D’un petit (d’)homme dans une mangeoire,

A Celui qui nourrit ceux qui ont faim, de Sa Parole et de pain,

A Celui qui ose demander de l’eau à une inconnue,

A Celui qui ose laver les pieds de ses disciples.

Jusqu’à l’abaissement suprême, torturant et humiliant de Sa croix.

 

Quand nous avons tendance à vouloir nous la raconter,

Christ nous ramène toujours au plus essentiel de Sa royauté :

L’adorer à genoux, certes, à Ses pieds, pour Sa divinité ;

Mais L’imiter, aux pieds de nos frères, pour les servir,

Sachant fléchir le genou pour aider celui qui est par terre,

Adorant ainsi, en notre frère, Son humanité.

 

Quand le mode d’emploi est l’Évangile,

Dont on ne parvient jamais à très bien se servir,

On se dit que l’année liturgique nouvelle à venir,

Offre comme une sempiternelle occasion de rattrapage :

Pour mieux Le suivre,

Pour adorer mieux le meilleur des Rois.

 

 (Illustration : Eglise de Saint-Savin, Hautes-Pyrénées, XIVème s.)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1853

Fil des commentaires de ce billet