Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Exercice de joie pour célébrer Sa fidélité !

On peut suivre via Facebook aussi !

https://medias.podcastics.com/podcastics/episodes/1505/artwork/exercice-de-joie-pour-feter-sa-fidelite-inspi.jpg.9482b1c1d107be500b83be308bd7d60f.jpg

Podcast audio disponible sur : https://www.podcastics.com/podcast/episode/exercice-de-joie-pour-fêter-sa-fidélité-54403/ 

Magnificat, le Seigneur fit pour moi des merveilles ! Mais je suis sûre que c’est le cas pour vous aussi… et encore « qu’il fera de même » par la suite. Aujourd’hui est le jour de mon anniversaire de consécration : pas encore un chiffre bien glorieux pour pouvoir le célébrer énormément avec trompettes et tambours mais jour important pour moi et car il me donne l’occasion de célébrer la fidélité du Seigneur, Son appel, la joie qu’il donne – et quelle joie profonde !!! –  et, surtout, toutes les merveilles qu’Il a déjà déposées dans ma vie. 

Hier, je vous invitais à faire mémoire des beautés de vos vies 

Et aujourd’hui, en lien, de manière très simple, j’aimerais vous inviter à regarder votre chemin, même s’il est dans la nuit noire aujourd’hui puisque l’avenir semble si bouché, si sombre…, et cherchez à en percevoir les merveilles que le Seigneur a déposées dessus, au gré des méandres de l’existence qui n’est pas un fleuve tranquille ! 

Ces merveilles peuvent être en vous-mêmes « je reconnais devant Toi le prodige, l’être étonnant que je suis » affirme avec une si audacieuse action de grâce le ps. 138, cela peut être dans la prière ou, comme c’est le plus souvent le cas, par la médiation des autres qui sont autant de cadeaux. 

 

Quels sont les signes de la fidélité de Dieu pour moi ? Ils sont comme des appuis, des lumières, ces zones consacrées à Dieu seul qui nous apprennent à vivre notre existence baptismale de manière plénière, en route dans l’accomplissement de notre appel à la sainteté. 

 

Deo gratias !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/2076

Fil des commentaires de ce billet