Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Raid ? Ready !

http://nordvtt.nuxit.net/lestyrannosaures/img/navigation/logo_multi.gif

Il y a quelques jours était organisée dans mon collège la journée annuelle de "raid" pour nos 5èmes. Non, il ne s'agissait ni d'une opération de police, ni d'un produit contre les insectes mais bien d'une journée organisée par nos collègues d'EPS dans un beau cadre de verdure où les élèves, répartis en équipes avec un professeur dans chaque, se confrontent lors de diverses épreuves sportives. 

Et alors ? Au-delà d'être une bonne journée pleine de rigolades et de sueur  - y compris du côté des professeurs, invités à participer au mieux de leurs capacités pour donner des points à leur équipe ! - c'est un moment vraiment précieux pour voir et passer du temps avec nos élèves dans un cadre différent de celui des cours et, encore mieux, de vraiment faire quelque chose pleinement avec eux.

Evidemment, nous sommes en plus un certain nombre de profs à être "à fond" et à jouer pleinement le jeu de la compétition sympathique ! Nous courons, nous jouons, nous encourageons... nous nous défions aussi entre nous ce qui amuse bien les élèves. Je garde en tête cet élève assez insupportable en cours qui se trouvait dans mon équipe me dire en rentrant : "Hey m'dame, merci, c'était chouette le raid avec vous !". Ou comment s'entraîner à changer de regard l'un sur l'autre. 

C'est un peu la même idée quand j'ai la joie d'accompagner les élèves des CHAM (Classe à Horaires Aménagés Musique) pour leurs journées de répétition. Passer du temps avec eux mais aussi prendre vraiment le temps de faire des choses avec eux, y compris de discuter simplement sans enjeux spéciaux. J'ai souvent l'impression qu'après ces moments les temps plus formels de cours sont d'une meilleure qualité : on a appris à mieux se connaître, à se faire davantage confiance réciproquement et, assez logiquement, on travaille mieux ensemble. C'est la force de ces journées différentes. 

 

Je me dis que c'est assez pareil avec le Seigneur. Si on Le prie régulièrement (et encore... ?), on peut parfois oublier de Lui proposer d'agir avec nous dans chacune de nos actions, L'omettre de ces instants en apparence plus profanes de nos journées. Oh, bien sûr, Il ne saurait être tout à fait absent... mais pourtant, qu'est-ce qu'on gagnerait en familiarité si nous n'oubliions pas de L'inviter à faire et à être avec nous dans tout ce qui émaille nos jours ! Quelle qualité de relation établirait-on ! Et qu'est-ce qu'on travaillerait bien mieux ensemble au Royaume de Dieu pour la joie du monde ! 

 

Commentaires

1. Le mercredi, juin 28 2017, 16:00 par Cardabelle

"L'inviter à faire et à être avec nous dans tout ce qui émaille nos jours".
Un moine m'a donné une idée pour y arriver : tous les matins au réveil dire à Jésus "que faisons-nous ensemble aujourd'hui ?" :-) Ça fonctionne plutôt bien.

2. Le jeudi, juin 29 2017, 22:51 par Zabou

:-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1823

Fil des commentaires de ce billet