Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Actualités et politique

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, janvier 1 2019

Bonne année 2019 !

http://zabou-the-terrible.fr/Voeux2019.jpeg

 

Le réveillon comme cette fine ligne de crête, 

Entre une année passée qui se clôt, et celle qui s’éveille à peine dans la douceur de l’aurore, 

Entre relecture et action de grâce de l’année écoulée et attente(s) de l’année à venir : 

Moment de suspens ! 

 

Belle et lumineuse année 2019 à chacun de vous qui passez en ces parages : 

Qu’elle vous offre de savoir lire les promesses du Seigneur dans chacune de vos vies et de savoir les discerner dans celle des autres, en vous en émerveillant chaque jour davantage ! 

 

mardi, décembre 11 2018

De l’horreur, de la fraternité et de pensées en vrac

 

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7e/Strasbourg_Cathedral_Exterior_-_Diliff.jpg/280px-Strasbourg_Cathedral_Exterior_-_Diliff.jpg

 

L’horreur, à nouveau… Et tous, à nouveau, sommes et serons unis dans la douleur, dans la terreur, dans la détestation d’un acte qui nous fera à nouveau nous méfier de vivre, tout simplement. Ces actes qui grèvent notre confiance dans la vie, qui ôtent toute légèreté, qui semblent poser une chape de plomb sur l’humanité : comment redonner saveur à la vie quand l’horizon s’assombrit chaque jour un peu plus ? 

 

Nous, les chrétiens, avons une intention de prière toute trouvée : pour les victimes, pour leurs familles mais aussi pour le bourreau qui a commis on ne sait vraiment pourquoi cet acte insensé aux conséquences fatales. Àl’heure où j’écris, il n’est pas encore trouvé ; demain, il sera peut-être tué durant sa fuite. La violence engendre la violence. 

 

Il y a encore quelques jours, nous étions un pays divisé, hurlant les uns sur les autres : cri des détresses, essentiel à entendre, mais aussi révélateur des dissensions et d’un cruel manque d’écoute, partant de fraternité. Aujourd’hui, dans la douleur, nous saurons retrouver ce chemin, j’en suis certaine mais, quid de demain ? Le perdons-nous à chaque fois, en dehors des circonstances tragiques ? Sont-elles les seuls événements fédérateurs d’une humanité erratique peinant à se trouver et à se comprendre ? 

 

Savons-nous nous encore aujourd’hui nous rassembler pour nous rencontrer ? Pour écouter la différence de l’autre et, peut-être, découvrir aussi ce en quoi il m’est proche. 

 

            Ce soir, j’avais le conseil d’une classe bien sympathique mais souffrant souvent de la division entre ceux qui font telle option et ceux qui ne la suivent pas : c’est au sein d’une classe, d’heures passées ensemble, qu’ils auront à se découvrir proches, prochains, les uns des autres et cet apprentissage-là me semble plus que jamais d’actualité, a fortiori quand même l’école publique n’offre plus guère de mixité sociale. 

 

            Ce soir, que notre fraternité ne soit pas que de douleur, que notre prière s’élevant dans la circonstance de l’attentat ne s’y limite pas mais s’élargisse pour demander au Seigneur l’art et la manière : l’art de l’écoute, la manière de la rencontre entre chacun de nos frères les hommes, prochains, même quand ils semblent lointains. 

 

(Dans la même veine, on lira avec profit l'appel aux catholiques de France et à nos concitoyens du Conseil permanent des évêques de France sorti aujourd'hui >>

samedi, décembre 1 2018

L'avenant Avent

http://www.frenchmomentsblog.com/wp-content/uploads/2011/11/Noel-152-©-French-Moments.jpg

Heureuse coïncidence du calendrier : pour une fois, l’Avent commence pour de bon le 1erdécembre, liturgiquement – grâce aux 1ères vêpres du 1erdimanche de l’Avent célébrées dès le samedi - comme « commercialement ». 

 

Une simple coïncidence ? Ou un appel à prier pour la réconciliation ? 

 

Réconciliation entre sens de notre fête chrétienne de Noël et enjeux de consommation propres à cette époque ;

Réconciliation des chrétiens entrant dans l’Avent pour apprendre à accueillir le Christ et de ceux qui n’y lisent plus qu’un temps comme un autre, peut-être lié à quelques bougies et chocolats parce que c'est plutôt joli et très bon ; 

Réconciliation du rythme d’un parcours bien balisé en 4 semaines pour cheminer lentement vers Noël et de la course pour que soient achetés tous les cadeaux à temps… 

 

Et toutes ces réconciliations si urgentes dans notre monde si scindé, si fracturé, si divisé comme le mettent en lumière les événements de ce même 1erdécembre. 

 

Un Avent à prier pour la réconciliation : entre nous et certainement en nous aussi, premièrement, contre ce qui nous divise les uns et les autres, tout comme dans un combat plus personnel, plus spirituel. Unis contre le Diviseur. Pour apprendre à accueillir, dans la nuit de Noël, Celui qu’on appelle aussi le « Prince de la paix ». 

 

mercredi, novembre 28 2018

Regard de saison

 

A l’heure de l’éveil, la nuit est encore là, peinant à se dissiper ; 

A l’heure du goûter, déjà, le jour décline ; 

Et le soir est installé depuis longtemps quand vient enfin l’heure de se coucher. 

 

Frimas de novembre et lueurs désormais fragiles de l’hiver qui s’avance : 

Quand le monde s’emmitoufle et que seul le bout du nez dépasse encore, 

Qu’il fait nuit noire et que tombent violemment pluie et obscurité, 

Il est à travailler l’autre élément qui sort de l’uniforme réchauffant : 

Le regard, s’attachant à distinguer la vie malgré les ténèbres. 

 

C’est un regard de braise à travailler, pour réchauffer, 

En le portant sur Celui qui a le véritable regard ardent : 

Un regard brûlant, un regard aimant, un regard plein de vie. 

Pour vivifier chacun, doucement, dans nos nuits froides. 

 

Le soir, à la lueur des bougies, déposer nos vies sous Son regard ; 

Tendre celui de notre cœur vers Lui, à traver Sa parole, 

Pour réchauffer notre cœur de ses froideurs, de ses hivers, 

Pour vivifier notre regard et tenter de le rendre semblable au Sien, 

Capable de faire vivre, même au plus sombre des nuits de l’homme. 

 

dimanche, novembre 11 2018

Si haut que soit le Seigneur

 

Évangile du jour, Jésus et la pauvre veuve aux deux pièces. 

 

http://www.nbbmuseum.be/wp-content/uploads/2008/12/athenes.gif

 

Dans la foule bruyante, faisant tinter les nombreuses pièces dans le trésor du temple, à la manière d’un don Salluste, Jésus distingue non pas qu’il en manque une mais une femme, celle qui doit à peine oser glisser sa maigre participation.

 Et pourtant, il la distingue, elle, la solitaire peu considérée, il va même jusqu’à distinguer son geste et surtout son cœur qui y préside : ce cœur prêt à tout donner pour le Seigneur. 

« Si haut que soit le Seigneur, il voit le plus humble » (Ps. 137) 

Pour le Seigneur, pas besoin de triompher en hauts faits, 

Pas besoin d’actions éclatantes, d’actes de bravoure ou de charités qui claironnent ; 

Pour le Seigneur, il y a juste à glisser, pièce après pièce, 

Juste à donner, toutes ces choses qu’on croit essentielles ;  

Il y a, peu à peu, ayant creusé ce qui n’était que notre carapace de superficialité, 

à Lui livrer avec confiance notre essentiel 

Pour qu’il soit, Lui, l’essence(vers le)-ciel, 

Notre Essentiel. 

 

samedi, novembre 10 2018

Notes en vrac d'espérance

http://a403.idata.over-blog.com/4/38/92/59/A-B-C/conseil-de-discipline-1.jpg

            Ce sont de curieux moments que les conseils de discipline. 

 

            J’ai du mal à expliquer en quoi cela constitue une place de choix pour une chrétienne qu’y siéger tant ce sont indubitablement des moments douloureux, souvent accompagnés d’une certaine violence et qui me laissent intérieurement groggy plusieurs jours de suite. Mais, en même temps, ce sont des lieux porteurs d’une incroyable espérance pour qui ose y croire : et le chrétien a, ce me semble, à s’en faire particulièrement l’écho. 

 

            Quand l’élève a – gravement – fauté, on n’est pas juste là pour le juger et le « virer », même si la disposition de la salle s’apparente alors à un tribunal, qu’on y est grave et qu’il n’est pas rare de voir nos élèves et leurs parents y trembler, voire y pleurer. Et, pourtant, si l’on prend la peine de ce moment, ce n’est pas pour exclure d’un coup parce que le cadre a été outrepassé, c’est bien plutôt pour jauger la situation et, surtout, toujours, espérer. Il ne s’agit pas la petite et à la fois si grande Espérance chrétienne mais un peu tout de même : il s’agit d’espérer l’élève dans ce « plus beau », dans ce « meilleur » dont il n’a pas encore su faire preuve et réfléchir ensemble au moyen de l’y conduire. En gros, c’est ne jamais croire que tout est fichu, ne jamais s’y résoudre… même si cela n’empêche pas la sanction d’être posée. 

 

Lire la suite...

jeudi, novembre 1 2018

Toussaint 2018

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxMTEhUTExMWFhUXGCAaGRgXGBoaHRsgHR4gIB0bGRoeHSggHholHh0YIjEhJSorLi4uGB8zODMtNygtLisBCgoKDg0OGxAQGy8lICUtLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLf/AABEIAOUA3AMBIgACEQEDEQH/xAAbAAADAQEBAQEAAAAAAAAAAAAEBQYDAgABB//EAD4QAAEDAgQDBgQFAwIGAwEAAAECAxEAIQQFEjFBUWEGEyJxgZEyobHBFELR4fAjUmJy8QcVJDOCkhZDslP/xAAaAQADAQEBAQAAAAAAAAAAAAACAwQBBQAG/8QALhEAAgICAQMDBAECBwAAAAAAAQIAEQMSIQQxQRMiUTJhcYEjQrEFFCQzYpGh/9oADAMBAAIRAxEAPwCbQf6SL86HSJm/yojVDSfM/asELm80k8R69plt+b5UZh8vltTizCYIFtzFgOp/ejuz+TF9RJshIkq4AVRdqcqCmWu4lQSZSE/mChdR6iB70sEM1Rh9q3H3ZzDsfh0KbOpOkT5gX1Dnwiu8uaShxZCysqjwk3A4yJi08hYUq7EYRTTD2saFKXML+EQBB/XnArFnBFl9ClupV4wLJUZJEn5Ee9KyKFahPKSRZm/abFElaEvauBaDZO8WJH39IqScyv8AEKGohBQPiIJttG/M8qaZp2needLWHVoROnUI1KPn+UdQJAF+VfW8hSvxPuOOqi5Usx6cYpmvpkMTBvYVFOX5Mw3iGteIaVCwSgjeOBvb15VWYjGq79YKdOsAxIULAwZEDabdaHw2UtEd2hhKtX5QgGY58ed5tWOZdlA2mdDjB/KpKlaZ63Ig+YrxyBzyYIBESY3PHnFFDSyEgxqAueE2uATyuaOZ7NEwp91RMbAyfLUaGyPLC0+gLKCqJSEwbxAuBzmOcirXMHcHhClGIdX3qhMNidI52ExvfjypmTME9qTBjJ5MRtdncOmJQVH/ADUfoIovEZEwbKb0jmDp/Y+t6Y41gJEoc1IcbJbc4iRaeokH14Uh7K5ViGkrQ85rK1J0JCyq95MnaZHtShkarubp4nauzCAdTbi0KFwbH1BEUHmTuNYIUp4rQLAk6hx8J1X2neJ4VXYl3CYdYbfxJS7aQkSlMxGo6TA23ItyoftJhtKFtrIuAQpO0TIUOsjampnbjbtAbH8Rd2YzgvrSFKhSSCbWUJ3E36dJoHtA0p5SmlRqQolC1SAEkyoG1wbRtt50NhOzylFJafMkkeAGeduth+1O3ux5T/Ue75wAXK3AoAdUgyB60RKK2ymeCmqIkuOzT5i6YHIkyOm/AUwbd7tSFCNhA/tAFk7iwHvNMEdnG92nXW+ICV2FuXlbehHcpewo79pSHdNyHEXA5+nmDQ5Sc1C5qEJdiUeV434nfxBcWB/24hIKoSPK8X5TRWAxw7zDJcXK3Eux/lCh9gaBynOWcUxdAaXrSlQTA28QIPLfqL1K9pM20Zglbfw4bSlIHS6o85I9KDEh3KnxCY+25b9oMrQ84Ep8D2mQqDB6HhHCeFvKvzfE4JxD7qFJCVJuRy6jpsd4vX6OjGrViO70f0ibHSqCCAdZVtvX58vFfiMyWoKjvFqbQTtbwov1KR/7UKLdkQy3ZTACo3umsHVHmL03x2DUkk6YKTCgREfw0rfZuIjp/Pagu4RGpozfs5/30eavvTjMjDqrbmfl+sn1pJkSoeR5q+9UGZmVA/4j7ihZqb9Q1W0/cmVg92nzP2rrA4IqUE861SmUAdT9qqezmTlTS1gQdk9SY+1NyvQoReIeT4h/Z/FNtJKQAG0p1OuHjwAA5E261M572mW6qGk6WwREgTuItskWFqO7YJDLbbA3We8cj/EwhI8rnzqUYbkiJEn0+tPwYhrsYrI5JjnK+0TzQKFoDjZjUIhUABIKTtsONUuU4lTqStMaC4IUdpMCIFxG3oOFRGMZCVAK1Kte48xF6e9hMSQ6tsmEqTqAnim1/NJP/qKHPjBFiHjYjgwrD5U00vwIhQVeTNik/wCO23GmP4Z1aSpDalgngB8pieVqC1g4pIVISSNcm0SQY8pI6Vz2n7RYtOKW20vum2oAAAiIB1LJGxmI2qXISzUI4Y6oxknHlnBYlSVaHyShMkBYsCABuVXVtxihuwLr63XG3VLcZU2rWFqKgk2KVSdlETbe/Suu0eFXifwjraP67rZ1cDACTM8IJNzwPlXacpxzGGW2ktqRMrDaiXIPxA2uPK8WFrVgoJweZ6rPaJWXCHW3Y1aT5SUkKA9o9q9mLv4zFlZEKVCEJN4jYr4GxNhy5m46HNSiBvYp6kDb1BgV9cwiVq7xPxxBFoP6GawnkN8y0Yx2PeV+JSlKWcMyS53SYkXk8hHAfKQJtX1hK2HELW2oAKBuDfnHCYJMdKz/ABSmsvddZ8LqnAgq4oBKRaeU+56Vh2NxTq3XsO86pxotazrMlBtBmTG5tP5Qa8BxIWBEF7aZOnUt/vErQ+qUqG4tsb3AAO0RxFYZlnpxTLYKCNA0gAiFnZMHePO8mh8bhUuL1r20iEgb8SVesW5Cg8a8Egq9EA8/7vJP1itHvIVZSiars3jtLDsgshnEBkS4lshq4km4Mf8AkE/Kp7s9jV4fFpccWrSdQXqJuSCAlwGYOoC524xXPZRx53u+4HjKJm0BMQdRiNJPDj6Uxz7s3iF68TradIHjDRNoHAcYE9a3ckmB6Sb0x7wzDMuOqWcMjvEazChA0ibCVQIi0UdjG1QUOI0qVGpJ4gmDcbjhI50s7VYZZwmFS0SMMWgVKB8Ooxdceu/E1nl2czg0srXLzZlBIJJTqt4trC172A4VijXm4pwXNAcdpplWZMshYbbSlCSFrNzIgX8Wx3EdK/PHFqXrcO6lFR+HcmT13NX/AGcwYPeET4b6uBgWE+Z+RojE41ttSUOOISpfwpKrnytVWLNqAa5is+MBtRAMlztQwgUV+JtpaQgb+HYk7RGgVCNBQCVJB1JMg23BJB9xVuzLj8nhcDgOA4TzNNFYlIX3ZcRr/s13uLW3Imsx5QLIHeZmxlaBM77QYYP4dGMaEFSAXBzBi56pNvIdKhcww2lUT5fyK/UC+tGHSUgElyFAmQQQbT1tUJn+FAPgugjWjyO6T1BBHpUzEBo1bZfxEmSK/rJ/8jVRmYgoBM+Dh/qVUxkyR36D5/eqDMUiUzfw+fE0vKffGYx/H+4oy1jVpHU/arnDBYAbbE3Tt+Ubkk7TP2qe7J4XW4gHbUT6Cqn8bGP7r8vcwBw1TP0+lOKl2MAnRQIhz3JVPuBzvkIhITBMnc7xbjQCOzChH/UNwP5yp12vxRZaWtAAVq3gHc9RQr+PIwIfCU94UA/CIk7285qpWYAVJj3ijGYIKURMGJB68Y6TNbYPKlMLD4dSYk8ZOpOmNus1yl4uNNPEAEgzFgfEQT7ieXiohbpLarDh6XEnyip8mQoxX5lwx+oqsPEF7wE6pmVEHlz+5oN9YZcClJC0C5BPxeauhvTrIezy3W++WtLTZMpUrjfcC1txM1rnuQKQBrIUkwUqTtIvBB2n2pJYBvtGWGFDvDsDmDzqcUsT35YHdAWgSZ0DndJ5zHQVMdm1Kw2LbcKikSQvUSneRDvKVFJvtxobMcwcCypmQsG69o8uB49LkUsx6nVy44vUpZE3mfXl0FqZjXj8zMmIizXEqMUGy68pKRpUslBHATukjhOx8qAccIWQbLEXsAviD0V8jU3k+NLahE6Sogieex6EU9zxVkH0PvIB+dEuPVtW7GEcpZQV7ip1is3dIWwif6nx6htYfByMASeRHmBkZu42shtRAUkJUFj4hzJmZ3AI4Glj7xSdaSZBPPbz8qKJC0SoFAGygNSesm0cLbVioO0bl1Tki48YxyXPEpYAP5Aq/ko3gdBfyrbL2/FqVpUrZP8AalIJgAHpcnjUvhsGQ6EGCFEXGxHGneYLgBAkTMmYsAJA+Q9a9lQrSL57xSOGtz2HaNWMxbaaxTCFeN1ISgt3/uMSLJiSDPO21F/8PcK428XdQSyEHvCTYgiQI4kRJ5Qb3qSwbw1SIgEW9D+9EM5spILWslrUZRqskE/EOe88RPCawIwXiTllY8+Y6b7SPMsuoRdKnFJQhQJ06p2HMDgQRNYYZoMo8UatIuB/bsJ+/G9GZVgy66CE+IkBPKYhSvYfI0zf/wCXpeGHW66p0KCS4B4EqkWPCJ8/Pekkl+PEqYpjaz3nXZnEoCMS1spvTq66gZj/AMpHtQD7Lfe96oSsp0g76R069aFby1WExGIStRJ0p0qEjWFknUoeYiOc18KdatAmPzR8hPXlymizNs2qQMOMUcjRrkjCSlbpN4GkctwPlqPqKkMZkmIVjVPBsFJdKtWtExJi0zOmB6V+g4UQwoDmPqaWJbf70QE9z3apMjXrm0DfTp+tOVtRQkbts1x8148OoAwpKgoSeUHfrBFIs/wIOHKx4VBwrAO+gwFW/wBQn1pnhmpSkwolKwbTbqY4dDWRaBJC0gTrQCRHhPAHlJ87UhmsxmIVzPz/AC1MOBPEKP601zZWlaR/gP5+1LsAjS+iTclc+YkUwzG7hjYQB7Chblv1Db2rX3jTsuShBcAJIBgCJkkC3uacYjCJ/Fa48fxAyeURvG1IspYUrDL0qAIM3m45W6x7U671QKJTq0gAq5wIkX586bjaBnHMD7S4FWIbWhJSCVfmNt+k0NicuWcEMOFJKwgCdUCRvemxxSrS2dzty4cfKvgfVHwH4uZ2/XpTtqHEnqKcswKkYYNL06khWypHxKO/kaFwxCVFtdwQYJ5Gx9RVEHTfwHe1zt72428ql89xSe8UBYIj1P2jYxvQlDlFeZT0+TQ03ab9rlhxrCoSRCEwU76SAEhSuUEEddVuNa5M6pvBLQr4VuJ7oE8AQVkcQm1Ju5DgiQJ4c7UuzPEubBarDSRvYcjuB0BihOFvoMoIx1spupxmLocS4EH4VGU+RP8AvWeHYUrDp5AAz8vvSlDpDkpMKmxHA1RIQooWkT8B0gTuIi3GeXyomGlCOV2yqzV4oybDJQTr+Ep4i/i6U9Dq38OkpClGYNrSJBMmwGx9a4wGUEkrfOtZ/LPhEbA8z0286bvLCAJgcuUdB06VVrYFzmDJRIEwybsxiniO7iRYmbDoTt6A0dnPZPFMtnWUgEmSidIngRFqbdq8wdYy7CowyigvxqcRIVBTJ0kbKUSBPSvv/DnFOqcewry3HG9EjvCV6ZOkgKV4oMmx2i1Sb17q/Uc+XI45Mj8vy1bSgSkKsfhM+nP5VkrEJU4oETEp3I438vET8qYrxqQpadYsdIk7wYnlXzEYZKviEHgob+/KqTjvkRLdQT7T/wCRZh8KoBcGRqBBHr85tasWGVytcEJiDNpnYDma3CFMmQVadgQdp34GCRQuMeUXU6jISRbpI35mONeXZRz2gtoe3eX3ZvGdynDOmSkDx9JBSbdKWZ9hGmXdXfJVrVrQtJk7lXiT1MXG8UoadcKShskJvKrgbn4esca+5bg0EKUohcWA/Lv4ptc2NRhQpNmdH0XcBgP+44xvapL11I0kpSNalEp/MSTxiVHnFE5XjkI8KEA/1W2iSfiCkatXhPIgAcKm8ehlmPCTqPP3qkyFyAW0rKE/EkAAiDv8/rRhkHKjvPZ+myIlEjjxDWM9Ci2O7A1OPJPiV/8AUYB8zQv/AMk8AV3QvhkPkajutWnT5daJTjEFegYhJXyAQT19aK/Akg+MERpuhBsOG23GKxiB3E54ENyHHheIcQEx3TmjedUthUnlvRTmZJVie6BJMFO3hnfTE+d46ULlpDRU86vwp3hA3PhkwJNjQmDxGHXie8SADMyoaZPOQdMxxoCRxCVe8nUNA42CDAecB91WrLEPErUeaifnW772nGOGJh5w9PzRQhtXlHMZlPYR92bYQpsd4spSDPKTIi/macvtgcPhBMfwmkvY92wB4hQHyP23ppinNoM2P1rMYqe6i7ni6AkkhKUje0+lK15uNXweD5+f8+dez1w+FP8AP5tSZSj6VrNUZgwBlsylUsFMo8Q+dSC/EgGRIUdQ4yd/PY06yR069PAifmP56Ck2PTpUVAREg9QOB6UzHkAFHzG4umO5I/p/tBcveu2P8gPnFdYxB71UGCCIIvYitGscBp8AA5wP4RX3MHD30cNIIo8j5AbquJ7pceJm1PIuJ3cSjvAlbYKgoeNJg+vMedPcO3ETuR7VPYNjvcTPBBKj6Gw9THzp9icRoTPE7Drzp2hYhzJXy+mGxrxzOcZjA3ZMKUfl+9KHnSbqMmicKiQpXIjcA7nrWmJd0JUvUbCeAHtHlWtnCNrUDH0pyLuTOE547iGm8CEd53bmpBTPebEaE8IEkyaPXmOKwCnlFko/EJCUuqUCUwTOkJsTf0iaR9hcSEPuhRUnvGVt94kSUlUEW6xFH9osY2jALY/M48kpQkQlGgCVDhJmLc6nb66qNCeyLXAI2rbAY9TZA+JM/CT9DWmUulbSTPDSRA4c7etfMaRE6QDq3Ai0bcufCqF6jZtCInJ0hVdwY6SoLEiCk8Dx6UnzFooWmEpIIsSJm9/UfzetsoxWlUflNj9jTTH4ULTHEXHny9dvam5FBHMnxuVPEl8zzFwgJ1QDyEW96fZOyoYdI0mTcHoTP3qWzIXHqKrcCNLCCSZNuH6VBnACip2ukfJkfkxT2mbUnuyRFyPUj9qJfZ1rDQ1aG0gKI2mNidptP+1cZysIAWU6tBBSDcFXCRO3H0rXs/dhajMl0T18En5mgU+zb4juoJGUo39VXCHMtb0wEx1FiPWtMqzt3DOJbWsuNKIHiuoTaQrj61qVWplkTQKVniDyB4HmKWmQk03MR1OJdLAljhCjQ4HD4SNJmb6iBFuZIpBh8qZStrvQ4rvFEBIjSIt4iIvPAU0wriktK0gk2gASTtyoHv1IB1BSbqVt0m557iOtYTREkxrYMjsW5Ly1DYvLjylUfKtnFXpemStsHc6lfOL+xo9W9OTgXByi2qE9n8Vo7skxCj9p+9UOLw+lZ0qVBvvxPSovDuQls/5K+1VeXvd9oB8P5dUHTA4zttaJrDSuYbKXQGLs4JlMknff0oJKvpVFicNg3He475fezGoAFGo/lNomwG/SZpBisvdbUoFKiEyNSUkpPUEWilueZV0zLrrCMqJ7wxExafMULn7JGqYuCbCOH8961yVf9QX3ET6ivZy6mwuSOnA+tEPpjsV+vQ8iokR40Hyt5/717OsRo0OAT4AflHyn5VzlCJVp5SPb9qxzhMtNkcUkfIXro5ADqTOVj2QsB4M+9mEQhSjupUegH7mus3flQHIUbgMOlpsJEm5JJ3pLnb39VXp9BRoQQKiMoIY3NsG6ZPK0/asu0LxDUf3KA+/2oXDPnVA4iT5D+fOsc4cKgkcAr7GfvUuRf5bnQwsf8vGPZYJAWrVCgLfU/ID2o3NMMXkFEjUfEDGxtAJ4Tt6UqyTSlwoImU+9wL/MU9CgSJURMAgbGAYsIiDPvSsgp7jMQ2xyd7OvkFaD5gddj9qZY5XgmfzAfI3+tJ3W+6cSpBsqxkc7/pRWYuyElJsVfDykSDMcrelMC/yAwCf4SJq05FVOEe1ISvjb3H7io0rMAVU5WSGUjqfrVzTkDgxP2sw0KCgLEzb2P1Bp2lFkAcEkn+etfceylaCFcIPUGBFfMK9Kr2hJF/T7VyHfb2/E+n6LEQQ/4iftI54AOavoCaOyUxhfN0/IRSrtDJCOWo/MUvwLpCgLdd/cRx/SnY8e2KhEddk16mz4lfrtTjs+rwufzgaTZawp5SG0XUrbhwuT0q7yjs4hlUKeS4owS2RAMdZ68RUYOpnuoddK+ZzgElSXEhalakEAApCuElJ5gTQOavd1hlIK1LKh3aVKFyJknyiN67w3aB84lbTrbfdI1a0hN2wPhIUDeTp4fmm0UszNKcQsJQ8dQ+BK0wFE/lBkwo2F9+k0Ra5JiWjzJVlf9ZP+Ij6/rTFTlJMKo954rGTM8+Pzpmo9af2Ai+5Jh/ZfBJecZQvaVkjnEW8udPXe1zqcQW0pSG0Od3o0kkwrRuNjaeA233pR2PwTi1IcQvQGipSlHa8W5XEz0po7luHxK1uMYsqfHjlUFJKdoASPDMCUzwoHI2Nwl7Cb5hlTScwQmyW1JLqk7JKkmL+ZIMdDSzEdp8WvGrS0sBppUaNKdJSDcqXFpEmZESIrTtUp1CkKWdXeIBlNvEI1AcoJEX2PnTHvEP4Fx0+FYaBUuACVNajCjxkp58RS7PBPPiM1UVFuatBTi38N8EeMJglJJ+LTwBgGR1qcxJIBUQYF7/rTrsJmYOI0GxWgiINlA6oknlqt1pfm7ch3TsJCfe3yrLKuFMtwZaDajmogZxRSJSSFG0jrQ2LfV3YSTKRsIHLnvzo1nLl6hqKQBe59vWm+XdllvDUE60jmdCTHnc+ldbJ1GILVzlJgyFrPEIcR4UkHz9YI+9TWfNw5PMfT+Cqd/CLaOhwFKjsOFtoPHl60vzXLy41rhVjIMGD0nb/ak9LkBSb1WOni3B4NLqEKRAcRIIFtfEHlqjad/SkeKYcR8aFJ/wBQP12qjyzT3KQTpWVKg8bbjqIBseVE5m8txpaFAiRBMAjmDO9LOSn5lC4rx8GRC8Qe8ChYgCqPDZshSSJhcTpif/U9alFmbmumXiNQH5hpPlIPpsKeyBuZMmUpYlKW0KbVrF9MpuRpiYj1o7JsoStsKdnTFuBO+3HTeZ40mwr50JM3HvY/T+cKqXHFLPjlKbSJurjFthz41nUtVVC6RNruTWYLQlag3OibXnbe/nNUmXg92gRwn34UmGBLmIUkJ8IVcDlNgB1296tWsmeSpJW2pI4bX5Dz4x50z1AEsyY47fX7wTGsjSSD09rfali1QSRwp81kL7ilNtgEAjUVGE8DBIvPQA0PmnZ55g6lgaTaQZHQTA+cVxlNkmfUdNnx4xoTEuIwwdCUzFxBHDht60Liez6wdSVbc5T53FGQobBVjO20dao8kAViW0uXBXx8iRPqBR+s+PhTF9bjxudvtD+xOUYhoh11m2giQRNyDOkweFEYMqcxryPEtA8QhI8B8JAKoBBuqyjwpqvOP+rXhilYUBKV2j4dVhvBvfoaH7WYxxGHWphWhS+71G6SNRIPiFwqABPADhQgG7PmcdnJma34xuIS42pAdYAbUqIUUhRWkG4mCLb+E8qVdi9CfG4IUg2WvlpvpNgQCD/7da07EuqxGHd78qdSlxvT3hK4UDJAKrxdPvWLva1x58NKbT3Kl93oKZJBOmZmN+Vq8wKkrNxksJF9+leIdVslSnFJ9VEj61sVi9DY7DBrFuNp+FK1AeXD5RWyt6eTwKgHiPezeNb/AAeIw61hBcQspUTEwII+luU0D2ZzJtl1DzxKUBKgSATGrmBJtb3FS2Z4gpQ3HDUfmKAXiHFFMqICoFrSAbTG9tp5VWMI1NnvEhjsKn6JmuYnFMt2SBqV3IAKiu4gHkrQPg4iTwpTleKOpcgGYShEnSozNwbXgDUbggGgMnzHu3dJGpBgRsRcQUncKBvIojGvh1a1hQ1lxfG2nYH2AoAgA1jnteYQ7hCh5LrZKVK1eAEyFGQ4mSLBM79bc6K/Lp9D/vQSMWpWguL1EAjw3JnaJA22608yXDJWFHvEr0G0GQbBRVOxAmKk6gHuZd0zqBUDThABMX+dW2OxIZaSQD3aUSNNgYBMTwsB7mp/FOhpJWs+HTJO1v5/BUOO1ziw8FKV3QbKW25j4iBEi5tJ6AEUvBibIbMHq3AAn6CcYnF4dCXI7xL6U2mYUSLHc2meqaaZxjw2ypSQlWohGkKWUQZkqQQIMAD1r847NZoBi2kOSHAoBXI/m1dLATVx2jxEtNnUTK7S5rsE/uJnnVKj0iT4kbA5CFEhcS2hUpVzMCOYvB3ve/nXeIQruylPKPkAP51op3A31gGDeBeOo5C/GgmkSCmYkmYJnpbhwrfrogylX0BBHYSWdYFhpAkWJJMdTAJva0UO3hlgzBSRxINo3O1VzOXtEBK5JEhKgfEAYsU7KT86NT2cZ0pPeC3E6Y38wRVe63Ui9JzzUmsOyogEJkCCpXISJ9Zm1USjJJ6CB9L/AG61sxg2221JW4TJM93Isep/U1kpIUSE2SkgCbyOp/hNJzMrkVKenVsYNx32RaAxMkAKgkTtqCLE+UH1FOO0zzxS26HFKb2sClOqbKAPTY9KlsG6sFOgkKSfCYjjNhwH1+VV+WZo3iCsEJD0HvG1ErJTazaSQCg3v+WkO241ExkON/UriK8bnJOFQ22rxSVOmY2kkTI8zygc6KyF8u4DEFR1NEQgn+6IVpHAa9MdZqW7e4VTCQG1Q0tV0WKknfSpXERt6g0jyTOHEKCCrwKItAA1DY2HpXmwgYvb3nlO7g+JROYVQBAJANiAaO70LjdKh9eYNctZgFfGL10+yNMprnkm6M6gqo3w3a3DBaTiHEh9IKCrTwIsJHEz86S9sO17Tra2GA4O8UJMABY2i9xNr8YqGxmNWSuCSknVAEgHUYJMWr5h0uvrAaSp51X5Y1bfQD2rrY8SgAziuQWNQzBdqXME+C2J0wVDXqSq0HVzO/UWvTPLMx7hYxGkOKuQCeYMexJNTnaTs9i2CXX2FICj8UDTJ4WJAonKnZaSTwGnyj+CszBWAYRnT9ys3S+VulajKlKUonqSTTEq6UmwJ8Q9acEdKU/EAxDnU6W+R1f/AKFMeznZjEYwBxJQ2w14dbpgW3iAZjnsKtOx+S4dbP4nEJSoM64ChIGyiojjAAj1pjh8Th8ehTPd9y5p1oAiLbHw2MEiUkcabkzmqUdvMxFAPMW9n+ywZUtbiEYlYTLKUHUhXVRIgGY3tYxNMkMF1LisfhmWwyNYKBEi9iQfhEc78uYzLTWgYJjGFDxMmGynUoiSgrG3oZtF7itMNiVsYZP4qXnFKUgIKjGlKoOs/mgm08FCpCSxlJg4wGGxja22sP3LydWgo2VpVAUSPDpJ53seVDJ7P4nDNrLqUkEzLZ1BNgDMgEX6RTzK9KsPiDhme5XIBSgj8satB56Zja5oDsniVqdU0ZKXGo0KUTJt4jIt4SSedY1kEeJ7GdGuIu0buJxbCcMyyXFlXiKRskczsJMecVHq7OPsvJTiGlNjeSBBA5GYJ6Txr9XwIbh3CJfcaM2cQpErjc2BI2IiZIFqVZ4tbDbLL6i7qGsKc8U/4hME2kfFJM03HlKDUTXQO9yeyVOGDyu+dDSlIkLJAJ5pCyISYjzvVW25h3lJS24FpbSQggQF3vcbwABPEgnapntH2fQ9g04llJQ42vQ43EDxKABSOG6fSi8tw4abSBuAAOnX1rMrj0/vGYcZbKT4EYYlrUrSPhkavLlP82pfi1J1QEg3Mxt6cQKaox3hKVp8Sr6uPMz1jiKGxqg43tBRcRytb2k1Pi2HIlT6nhhNMq7O9+C4pXdtj8xvtvG1hzJrt/s4lTZew2I79uL6dOq3IgGY5GD51z2teP8AyvDhHwFSUukcIBsehWKH/wCFi1JxGIj/ALYQkq3gGTBvxjVT9nZdiZAQAeIO1lwKCtHigTeTHPpPpejW8MlTWqBrEWvfoBsBFD4ZYClqHwFRCRw5gkbGJHtR+XqQFGdUG6UjncEHoLe9JcvVkyxQoPAgZZ2WncGb0j7T4yH2cSJTpIHgOkjSqYSeBgm5qqzBkpOvRpSeAm3n51xgezy3lIcU1LWtKoUQCqDNgefXcTWYn1azCzBWS58w2D/5grvHGHWsMRqMpu4rhpCRYR+Yb2ih2skwOMbcThsO8y43ZKymATwmVEeYMKFadpM5xwxJSx3gUFANtAJKViN1De977DpT7tHj3GkS2lxOtY1lKbixkg8JISJ396azNdyFVriIkZQhlsKxzvc7ABI1FRi5SYII32v5V3isMyhoPh9RYVAQdHjWeSUkpEDmYrvLsY7icG+h8lUL/pOOFKduajvBtME+Iigu1WCR3ODStolxCCjQAFSIT8PBUkTKedCFBNGHu/zHuU4txXcDCdwjCKJQoFs60kTIUNUSecmSeMiuMnzDL++W1hlLaecJBWEBIUoTtI07yQAADQvZlhOBwn9cqQpbqVKC0q8FwBJiNkzvxqHzN7Vi1rw0qShZKSgEzCioKsLfoBRBdiRAC3zL9nUxh8R/zLElxpS9ASRrUfKRNwQY4RNqmsyyPDJw34jBLUpkqhaFkkpNuYnlY8waZ5riE5iyFsgl1t0lTEDUQoBEgG0pAn/26Uof14LDYhh1lbffrSWyR4Yi4md7C3XpWrfzz8TQKMncALinLqTO9JsB8SabrWac/eSGNsoz4YdCmFo1tvpUPiCYJ8O54EGD5Ud2Ky98rL40IQkKQVq4yPFB3sYvtUlnBs3HJX1FVi84aOW4ZKXEhST40yBdIUJI4+KD7Vrj20o7wh8mMGeyzqXk924gtLcLgUn8sHVcG6rwBB43p7nOWtupS2tahqUSlR0fEbWETpJ4caV9kMZoUtKueoADbUPFA5SlMmfzVz2qXGIbFiW0txtYzOqT+WRv5VMFYsb8RhbkCfchyx1oPB0pYZbcuo6SFWhWkbBKhov0iKOybANM6n2Hy83fVquUiD8MCepBEkcTXGMeazDDOttOxodmeBgyJAk6DwPQUl7M9oktLfDuym9zF1IkBKR/kD52odmIm0e8CynL0MJQ46VF0kOBCTATIkaiZkkcANjVArJ049WHcWYSkKBCTcpSR4SeHigyOBPSl2a49h5lopXpeSnQtASbxEkqA6WncHheiez+dow7SSoggrVATdQSfiKhPBQEc71rBq2hBrFDvNMrXhSDhSlCQpagktakp38IJJuuAL3FDOZYA8ptSh4Nptq4j5XpIt1vvVd1Omf6Srg2JMXunhHlwmnOHzIrdDi0Ale4/tsBbyj50vMtcx+DccQR9mFGeA8pNDjEluTIFryR50dmLgJ1CySPDO9jekOYFJbVqTqKlBtIiTvKjHMiw9aZgFgCMcnkwHG4/vTA1Ja1SWgfCojZUHj0mwjjQmCeLIUpBUEmErSDGsbwfcR68DW4wy9X9RKQL6RIkSI22A235caCZeEhO8STGxJ5fzlVx0C6ic63LWZVt4pLiTAERaJtOxrfBJJUnhAP24UHljhWwhUDUjwk7eEGLnmP1prlbcPJm4g7eY4VDlFAzoqSKMIxKlKUlLhhGoAjYRImeduNfe1mIJei/dt6U2JEGRqMDexCReeVZY3H6idQ8AsAdwP1pKvEKcWZcUVG24hKUxtxnYTvtS+nFkk+IvqOwqV5xamMOh52zobUE6t7kaArjPwz5GaV9l8xfxGJUlSlLZLZ1yUqSFG3hIHG4jz5VNZrmGIeUptxw92pKSCoXASbERxMmTxBPSgE5u5h1n8O7pmGxFgQNyR5kmeBqlenJXb5krZAp18y47Tp0N4ZtCQUpQogCJgQBxFjz51pkbqkYd14SQ2qWwdidMqg77EpMWsfSVynHOqaHeKB0jSidwJm/ODMcrU1V2hfbTwdQhKgG1ixBFwCL22E8JFAVpQo7xoRzz4mPY9lSsepDqlOBbSu8131CB8Vz0+Vb9sXCy0nC4eW0JBUvQBC/GpIC+M+GZ4zUh/zp3DobdQ4UvnltpNzqB3G38FEO5srFLLjiEp7tlIUBJC1AHxHztam+k17eIrYXUsTmX4XLWn2gkPPNobKyBJI/OZ3IAV7isOzy3sS1i2MWpTjYbkKVfSq+yo4QD0jhNQuL7QPYnuw4EgITCEoTpQI3gc9ppj/APKn04T8MkICFSCsAhUG6uhmd94tWNhYCvNwRkBMX5aLpNNHUCaW5aLpFOFp6Ubd4u4rz5UJQf8AV9RSTDpKylG8mw6njTjtEqQ35q+1Z9mMNqcK7Q2Jv1PD+cKpUgJczkmhKbJUd026FFfjJQZvIExAPEXUOqRVVmTIUlLqXG9UEa16Y0BNgUqk97e0AgG8cDPttygwdY1RcERe5iZ3+tPsFhWu5dKinVBAkgCyeA6EjnUpNtG60twTJUFtostSgpPepJEKWOWkn4oITJETwtSftPkxbdK2/hJ2JAgm4SLyTBvykc6oBrCU6Vd7oNyCCNKFaT4YJSZKhAH/ANcb7qc3Uok6xKk6YImEpPInjNiLm4msIO3E3GwrmIFL0rCtwDxEzePvNbYFGp1UAJSRqPK3T+bUMoygH+c/tROWoA135X/npTHb+MynBi/1K18RokIuJN7SepA+xr2EcKYEX2g9NxaTB50PrASqANUgA7xHKu8E4VLSq53ueJ/Sw9qkcDXkSkkvmYCHZm5ISY0kjxAbC/DpFJ8ar+mOg1k7XN9+QsKPzV2D5AmlmbOQ2E9FH6AVmE8CDkGqtF+EwqlJ7wjUkXIJPijh/vTNJSlKXEyBbePDNhYAT6eddYBP/SgCdt/MbUlbMBZIkFNvMn9JpoOxkZOojvArhL0bQr6A/rTzJSnvkkmBoFx1PEVMdn1nxA7eE+4IP2p7lp//ACn6UvMaUypBuiw3tDg1GXQn+nEmOWwMbx1qdy9sa1geKVeUjgCTsCd6Mx+YL8TQUoI1G02idURwuaywTIWiwhW+rY/vehBAXiYFN8wXPiEqCln8hlIMXHwgEcNqTZ1gUIbbWmUlR0kElRuJJ2EVx2lBCkySYN/570vzDNiu24AgW2/frV2LYqtSPLqGa5TZIqW4B4mPeitc3NxS3s22C0kmIEk85nanDxBAMDqPLh6j60jIKYzoYMjagDtJrOET3JkGApPkRG9NcobUhtaSI1XB8xB+lBZ00AkFNwFb+c2PvvWfZxw94UyRY/Igj0gmquSlyDCAuWoJhXNCWzCToMXEi4gz6x7VpmGmBp5X4Xk1zim4S6OIVPsf2rRxP9MHz9v4DW5KsGTqDys0yk+JPlTxcUhyv40+X2p2aQ45gRB2gNm//L7Uz7L4eGyo/mNusc+lLO0WzQ/1fUVQ5cjS00OVj6iftTWPtURqDuftGGGGka0kSZkEwJ2t14Uc5hVFttzUSAVJVcaCpRbABtPiM+w8iAlQDV0+xj1k8x9aoMM6E4NBH/8ATwiSLx4RMHjHCKR2eNf6BAO9R3gHiOghEWKSIFyRAuQSDFtXUAY9o1EA6jcn+0GwE2XzJIkH+0xWTq7keFRTKBp03ueIMzG88RPGhu0L0toP5tEGwAIiQTxPxH3PStU++oOvsuJO7hHp9R+9McqjTPHVt6ChR8Pt8qIytP8ASnifrt9RQZG9n7nVwrWYH/jDsO54FOAQZNxyNva4rHL1aTHI/atko0tqQVIVKSNyPI3HAivmHQQ5cbibeUUrIw0iumDDKxPm4PmKT3g3uIvtzIHXr5Urzd0EkAzAieZkTHlTfMU+IqnZO8zHKBwk0hcUFQFqhCTYxM22GmxEjfpW4RYBgdS1CvmPcqVGDBIPEdOvrSBtMoMdT5dYp0MQBgQOJUYHntSt5GlvRqgkFRI3AHIdTYT1PCmY1tjJMjUohmVOC4AuEC/OD9tvWjMrfUAdoEA9IpNlqSlTcyQRvMiCIjpf6iqDB4fShRPEzt9+W/uaXnod5b0/OP8AEFfMpKuavr/sKNy9ICSfQD6mhHpEI4KV7R9bUdgmf6N+ZHtSW+mMkr2nRIKuSh85pE834Afl96pM2a1NO9IPt/DSNbX9IGOFdHp29s5/Ur7447LOSyocj+lNdZjmD/JpL2UWdDiRzn5ftTxItSM3DmdLovdjoxZmKJw7h/ynbl19NqV5M5DyTzP1BH6VQutSy6P8VDreYqTwmJCFIUdpHyIqvHytTlE1mJ+8aZm3Djg4G/uJ+5rp1A7hJ/xH0qxwxQyz36UIU6tWjUtOrSAmbAnj9xypZ2saGhtYbDanG9S0AQEnmBwnlUrZ9iFrtH+lTMfmTmU/Gny+1PUppDlnxpHn9KetO2osnec8xNmzWpxgdVfUT8qoWFjuwn82sQOYg0uXhSShzgAsetq0MxPEfp+hrxfkfaWY8dofvGjRV3Q8QmAZJG3K/EWHpTt4g4JtKwVBTpBA2PhVMmDCbb8BekEDukSDEJ85MmTPr7itsXmJ7kNaPAk69RTqBGk+EgjqLjY0K8tPOPaBAsCvViONvCAdMgAbeEAW2tyr2eLsI/s/T9KCy7EBDwUT6+lb5wmOMjSIowLcTEPtP6gylmD5favYt7ThY4q+9ZKXYUDmD8tNidpHsP3FCFudJ20BP2gLTgE2qn7EI1BZJsmON7gW+VR2uqjsQ5/3B5GPcUXUr/GakWBzuJV5nlDiwDdKCdgEmeW49q6ayNDbShpvBNyVR78a1wTqpCgSINv5yrfF45TiS0kQpYgkWtHyrlhyKFyxsdm6kK8QggqMpAlKRc+p4DrWTS1HWFfGsgRbjYDnaaOw+RStSS85CeIIueO4vt9KJyzI0pfAlSlAzqUdre3H5V0x1GNAa7znnBkY89o4cyUOJbLYhxMX2kSJB9PpWq8KUEgggi8fcVQhDbd1Lg79fQe9J8wxBXcqJ3j15e1cpnJ7zoJweO0Q40eNPLUYovCOiHEfmnUkf6helnaB/SnwwToJvNoieV7ig8peC0DTIUlImeNvofrVYxE4w0Wcq76eYVonUi3infrz6b1NYxBabLKoJF0qGxHSmmZZh3Z1FJtY8CD677GlecYpt1CVJV4k2KTYwRvHmPnVWAMPxEdQVI+4mnZVficAP5apUHhU/wBnWClKrXMG3IinqT9KHP8AWZb/AIf9EzSNxuJ+s2ipvANjvUAiwWR7TFUkQoyDBANt4uPv9anDKXyAL6wYHI7nyiqcf0zl5P8AfP5n6t2ewbLjUlKuAXqUdOpP5kgH0qY7XJ/6l0XjYTwEC3zqp7HNS2TJJUuAJ5Dl71PdtGAnFm86kg872Bn2qMjmUXWQiR+AEOj1pynbhSfB/wDd9TTbVTHM57d4a2jwJHMq+oodPwGef7UdhMOpSElI2UocOnM1g/hcQmyGp8UmSDF+Uik7C6udBOEE38YbF7wBPT+R7VjmLxKDcRpubi/lTDL8I5pAVKVRtEgbctxvxofHYR5TJhKjJAjQoHfl/LV7bxDKcWJPpalRHl9q6UmEkcVEQOd4+1MW8vcCySlQ2nwyRHT+b1oMqVIUlK4SokFSI4/m5DeqBlVfMiXGxYRY5hlwPCqfI0GMoW6ZBA02gzMkn7RVrg8Gtc3je8fvWZy9QXpUSLwT87T51OOpqdF0D1ciHOzTswCk35kfannZnKVMqJUoEEDaeB/enj+XEKPgUJ+GbTy4xRGAwZnQE+LqI95ocnUsy1MTCinYTQzwBiNz/L1noKAVEkcZ404OHKdyCR7DyFBY5sKGm4nc24Ga54bmjKduOIBlqgpaioEEqPK0G+3GZ9qHwrkOOaxEmEn15+UfKqHB5ToAHH7ef3861xODbBgkc7xw/nnTt+/ERxE63PDve9Y95KR4b+UH+CnIytN41H5fLf3IrJzCwIgc+J+XH1oOBGbiSGeMKWlUDxaCB1mKXsYZSUsrSSCUkA7zdIjrverLEMmLp1f4pTt1MA/KhMBkhCitxGn+0TESTMhJ8uM2ro4OrVcerCc7N07Nk2U8yUzRxS20haRuDb2uOV+dLHMrv4RyJB4Aj9jVZnmXJSRpRCQOVpBsJi0iflT/AAWUI7tIW2knSJMb9Z3HDrbhTR1mNF4WC3T5GPuMlsEUpFoukC28deX+1aqSeHAdabnK3AvuvyQSFG43t69DyJ2onE4EbBA23FqmyZwzXLenvGuoMm3U3EEHwwZnnNj8qGSCFE6Ukn7f71RMZdqVo0pk/mJ4fz710jKkoXpXedlC0dKIZ+IOgD7eYqwWMcQSUqKSRBg84E/WgFvKUvxEm3Hz/WaeKymxKZnz+1ZYTLEzrImedD6wq4RElsGqHvU05CRxFK3WwnEqA4KVRrjl6oY3RnKf6jKrs9jg21BRqJUTMxy6Ue3mxkyhNzaJEevGvteqRgLlqH2z2KzdS4hKRHEyf0rVvMtvALcia9XqAqIwdpmvMyVfAmNjMz7ztXTuOBSRpIHRX7V6vV7UTbmWHzEoMaUxwiQfUzejXdK9079f2r5XqwgTb5meIx5AiJ8zb2itcI7ribKAjUNzXq9WaiF2EIxGFjdRNuv60q/G6VQlKY4zJJ8jIivV6vaL8TNjNVY4f2fP9qy/HEHwpSP50ivterKE2zGGFxuqbR5H9qxxeMCb6SfX9q+16tCiDcGwuakSCgXM2kfWaJfxQI+H5/tXq9WsomA8wNnFwboSRwHL3maZOYgJTAT5mb+8V6vV4ATXPMV/81I/KnTyvPnPy2op7HjTq0D3r1eotRMJ5gLGYXugX20kpj7Vti8UEj4Z8z+1er1BqIRMDTmigSSEkcoiPI109jBGrR8/2r1eoyomXzIRxU4lZ6qrdZr7XqtPYTmN9Rn/2Q==

Toussaint. Comme chant d’entrée, une litanie des saints… j’ai toujours aimé ce lent égrenage de personnes ayant été si proches de Dieu. Mais ils ont longtemps été pour moi des « parfaits », des « inaccessibles », des « trop admirables » ! 

 

Avec le temps, cela a changé et encore davantage depuis que j’ai vécu cette même litanie face contre terre. Maintenant, ce chant me renvoie toujours en partie à ce moment très précis et j’en ai d’ailleurs les yeux quelque peu humides. 

 

Quand la litanie des saints se vit ainsi, face contre terre, corps étendu sur le froid du sol, on est à la fois soi-même, dans l’élan de notre don, et, en même temps, on se sent vraiment rien, poussière, cette poussière que nous redeviendrons un jour. Et pourtant, durant ce temps de petitesse, l’Église sur terre chante vers le ciel et ce sont bien les saints qui sont invoqués, qui sont chantés : ils sont les compagnons de route donnés pour aider, pour indiquer le chemin. 

 

Si nul n’est jamais trop loin pour Dieu, nul n’est jamais trop petit pour aller quérir la main d’un saint. Plus que des parfaits, ils sont des frères aînés toujours pleins de ressources, ayant parcouru les multiples routes de la vie dans ce qu’elles avaient de meilleur mais parfois aussi de pire. Mais ils ont laissé à Dieu le soin d'écrire, à travers eux, la sente de leur vie et de la muer en belle calligraphie. 

 

Alors il est bon de s’approcher avec simplicité de leur lumière pour éclairer notre route vers cette sainteté à laquelle nous sommes, à notre tour, appelés. 

samedi, septembre 22 2018

Silence, je vous prie ?

http://apreslhistoire.p.a.f.unblog.fr/files/2014/12/georges-rouault-christ.jpg

Georges Rouault


Et venir, encore et toujours, soir après soir, jour après jour, 

Prendre ce temps avec Toi, silencieusement, à écouter Ta Parole : 

J’ai plein de trucs à Te dire, sans doute à récriminer un peu aussi 

(Tu avoueras qu’il y a de quoi, non ?) 

 mais je ne sais même pas trop par quoi commencer, 

Alors, je me tais, devant ce coin prière où j’aime non pas passer du temps mais bien prendre du temps, surtout quand je ne l’ai pas et que j’y viens en fin de semaine, un peu harassée. 

 

Tu sais, le long de la semaine, j’aimerais vraiment bien être comme les deux belles icônes qui l’ornent : 

J’aimerais être comme st Jean-Baptiste pour Te désigner en toute chose et T’annoncer même quand le désert semble l’emporter comme aujourd’hui ; 

J’aimerais être comme st Pierre et st Paul, ces colonnes de l’Église, capables de porter Ta parole à chacun, solidement et amoureusement, même dans les communautés où règne le scandale ou, parfois, le paganisme indifférent à Dieu. 

 

J’aimerais tant savoir quoi dire en toutes les circonstances compliquées du jour : celles de l’Église et les galères plus personnelles que je vois autour de moi et j’ai l’impression de ne pas du tout y arriver ; 

J’aimerais tant, Tu sais, jeûner et prier, non pas un peu, mais à fond comme le pape François nous y invite, nous tous, peuple de Dieu, et je vois bien que mes actions sont minimes ;  

J’aimerais tant réussir à ne pas stresser intérieurement à chaque problème rencontré, et je sais bien que la confiance en Toi n’est pas encore une compétence suffisamment acquise, n’irriguant pas suffisamment les profondeurs de mon être ; 

J’aimerais tant savoir aimer même mes élèves les plus compliqués et, comme chaque année, je vois bien à quel point ce n’est jamais franchement gagné cette conjugaison sans faute du verbe « aimer »… 

La liste est longue mais Tu la connais par cœur et, sur le premier point, je crois que nous, catholiques, arrivons décidément à peu de choses, autrement qu’à en rester choqués, partant cois. 

 

J’aimerais… mais j’aime aussi simplement être là, avec Toi. 

Ce soir, j’ai écouté Ta Parole et laissé poser et reposer le silence,

Silence à peine troublé par les bruits de la vie alentour qui s’endormait, 

Ce silence par lequel Tu veux aussi toucher mon cœur, 

Ce silence qui sait régner entre ceux qui se connaissent suffisamment bien pour demeurer ensemble ainsi, en silence, 

Car l’amour s’y dit aussi, différemment mais très profondément, 

Et peut-être d’ailleurs que c’est cet apprentissage du silence d’écoute, fraternel et aimant, 

En nous taisant au lieu de parler à tort et à travers, à l’écoute du bruit d’un fin silence

Que Tu veux nous apprendre à vivre avec Toi,

Pour apprendre à le vivre avec tous. 

 

jeudi, septembre 20 2018

Mieux qu'un capitaine à bord, un évêque sur sa cathèdre !

 

http://diocese92.fr/documents/png/blason_ornements.svg.png

 

« Faire la fête en Eglise en ces circonstances ecclésiales difficiles ? Célébrer une ordination épiscopale ? » … Eh bien, oui, malgré tout, parce que l’Église demeure et qu’elle continue à nous donner le Christ et qu’il n’y a tout de même pas mieux possible que cela ! Ce fut dimanche à Nanterre et cela restera gravé en ma mémoire : non seulement parce que c’était la première que je voyais, avec ses rites magnifiques si signifiants, en chair et en os, et non pas d’un œil distrait sur mon ordinateur, mais aussi parce qu’il s’agissait d’un évêque que je recevais comme tel pour mon diocèse, comme diocésaine et, encore plus spécifiquement, comme vierge consacrée dépendant directement de lui. Accueil tout spécial de celui qui aura la charge de nous conduire, nous ses brebis, sur les verts pâturages du Seigneur, tel le Bon Pasteur : Dieu sait – c’est le cas de le dire – si la charge est lourde et peu aisée ! 

 

« Avoir un nouvel évêque, c’est avoir un nouveau patron seulement ? Pas super original, c’est juste une occasion de faire la fête ». Certes mais, pour nous les chrétiens (qui aimons, de fait, faire la fête), un évêque, ce n’est pas le patron, ce n’est pas le boss : c’est avant tout un Serviteur (« Serviteur des serviteurs de Dieu » se fait appeler le pape, autrement dit l’évêque de Rome), un serviteur du seul « Boss » qui, Lui-même s’est fait tout petit, homme, et obéissant jusqu’à la croix. Pas de quoi parader mais, peut-être de quoi frémir pour lui tant, par son ordination épiscopale, il est désormais configuré au Christ en plénitude et entre dans cette grande succession apostolique ininterrompue depuis les premiers siècles. J’ai aimé voir mon nouvel évêque ému durant cette célébration : je ne suis pas dans son cœur mais j’imagine qu’en recevant cette charge, on se sent tout petit, tout simple instrument, et qu’on perçoit combien Dieu est grand ! 

 

            Et, à l’instar de la messe chrismale, l’ordination et l’installation d’un nouvel évêque, c’est une fête de la grande famille que constitue un diocèse en toutes ses composantes : on en accueille un nouveau membre, dans une spécificité toute particulière, car sans cet être qui nous manquait jusque-là, nous serions foncièrement dé-peuplés, moins « peuple de Dieu en marche »

 

Ainsi donc, les évêques ont reçu, pour l’exercer avec l’aide des prêtres et des diacres, le ministère de la communauté. Ils président à la place de Dieu le troupeau, dont ils sont les pasteurs, par le magistère doctrinal, le sacerdoce du culte sacré, le ministère du gouvernement. De même que la charge confiée personnellement par le Seigneur à Pierre, le premier des Apôtres, et destinée à être transmise à ses successeurs, constitue une charge permanente, permanente est également la charge confiée aux Apôtres d’être les pasteurs de l’Église, charge à exercer sans interruption par l’ordre sacré des évêques (Lumen Gentium, §20)

 

Alors, c’est une joie immense et combien elle se ressentait sur les visages et se reflétait à la sortie de la cathédrale ! 

 

            D’ailleurs, ce n’est pas un « programme d’action » que nous a donné notre nouvel évêque à la fin de la célébration mais bien des intentions de prière comme un signe du seul grand axe profond de son épiscopat, celui de la prière, de la relation à Dieu, où et en Qui tout trouve source. Et peu importe les réflexions entendues ici ou là à la sortie, les paris sur l’avenir : « il va être comme ceci ou comme cela », qu’importe s’il nous mène mieux à Dieu ! Et il est là pour cela, a fortiori dans les circonstances actuelles tragiques où le bon cap semble parfois difficile à distinguer. 

 

              A nous d’être de bons « Simon de Cyrène » pour l’épauler comme nous pouvons et, avant tout, par notre humble mais fidèle prière. 

dimanche, août 26 2018

Miserere nobis

 

https://static.holyart.it/bmz_cache/6/croix-de-rupnik-15x10-cm_64d95663b30299bb6a02dd71fad9e759.image.300x300.jpg

 

Au nom du Père du Fils et du Saint Esprit. 

Tracer sur soi ce « signe indélébile de Son amour », et se préparer à demander pardon. 

 

Je confesse à Dieu… Kyrie eleison ; 

Seigneur, prends pitié : pardon ! Pardon, pardon, pardon !!! J’ai envie de le crier aujourd’hui. 

Dans l’Église, nous ne sommes pas des Caïn, nous sommes responsables de notre frère, de nos frères. 

Pardon Seigneur pour tous ces « petits » qui sont les tiens, où Tu demeures, et qui ont été blessés d’une manière terrible. 

Pardon Seigneur à Toi, pardon à eux, j’ai envie de leur dire à genoux, pour me mettre pleinement à leur hauteur, humblement. 

Je ne saurais leur demander pardon correctement mais je crois qu’on ne leur demandera jamais suffisamment pardon : pour les actes et de toutes les complicités pour garder obscur ce qui aurait dû être révélé en pleine lumière, pour soigner, pour redresser, pour guérir. 

 

Et puis, le Gloria : 

… Domine Deus, Agnus Dei, Filius Patris, qui tollis peccata mundi, miserere nobis… 

C’est Toi qui as déjà porté et continues de porter le péché du monde : mon Dieu, Toi le Miséricordieux, porte-les…

 

Parce que nous sommes les membres de Son corps disait la deuxième lecture. 

Parce que l’Eglise, ce n’est pas « eux », c’est « nous ». 

Et pardon Seigneur pour leurs agresseurs, parce que, dans l’Église, le péché d’un seul concerne bien nous tous, réellement et spirituellement : 

 

Parler de péché social veut dire, avant tout, reconnaître que, en vertu d'une solidarité humaine aussi mystérieuse et imperceptible que réelle et concrète, le péché de chacun se répercute d'une certaine manière sur les autres. C'est là le revers de cette solidarité qui, du point de vue religieux, se développe dans le mystère profond et admirable de la communion des saints, grâce à laquelle on a pu dire que "toute âme qui s'élève, élève le monde" (É. Leseur). A cette loi de l'élévation correspond, malheureusement, la loi de la chute, à tel point qu'on peut parler d'une communion dans le péché, par laquelle une âme qui s'abaisse par le péché abaisse avec elle l'Église et, d'une certaine façon, le monde entier. En d'autres termes, il n'y a pas de péché, même le plus intime et le plus secret, le plus strictement individuel, qui concerne exclusivement celui qui le commet. Tout péché a une répercussion, plus ou moins forte, plus ou moins dommageable, sur toute la communauté ecclésiale et sur toute la famille humaine. (Jean-Paul iiReconciliatio et pænitentiae, §16) 

 

Alors, même à ceux qui viendront mépriser notre appartenance à l’Église certains jours plus visiblement constituée de pécheurs que sainte, il ne sera peut-être pas de trop de demander aussi « pardon ».

 

Et l’évangile qui vient se poser là où il faut sur nos questionnements : 

- Voulez-vous partir, vous aussi ?

- Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle.

 

Alors prier éperdument, 

Alors T’adorer, 

Alors Te recevoir dans Ta parole et dans Ton pain de Vie pour être uns dans l’Amour, en Église, malgré tout. 

 

Il est évident que le spirituel ne suffira pas, qu’il faut mettre les faits en lumière et poser des sanctions et des critères nets, aussi bien de discernement que de fonctionnement pour que « JAMAIS PLUS ! ». 

 

Mais il est aussi évident que c’est à genoux, en adorateurs vrais du Père, en nous approchant de Sa Lumière qu’Il nous donne, Lui qui est la Vérité, que nous saurons à notre tour lutter contre les ténèbres, arrêter toute conspiration du silence, en résumé être ce qu’Il nous appelle à être pour nos frères : non des conspirateurs préférant l’ombre pour agir mais bien lumières du monde, appelés à servir et à aimer en plein jour. 

 

samedi, août 11 2018

En la sainte Claire

 

https://i1.wp.com/www.le-samaritain.fr/wp-content/uploads/2018/08/saint-claire-et-saint-francois-dassise.jpg?resize=280%2C199

J’aime m’imaginer Claire d’Assise… 

J’aime l’imaginer comme une femme pleinement vivante,d’une incroyable légèreté, 

Souffle de vie et de joie, 

Presque tout entière élan du cœur en sa personne. 

 

Élan qui la pousse à vouloir rejoindre François et, derrière lui, le Christ seul,

Élan qui la pousse à tout donner : sa jeunesse, sa beauté, sa richesse et, surtout, sa vie tout entière, parce qu’elle aime.

Élan d’amour faite femme. 

 

Claire n’est que folie, 

Folie de vouloir s’inscrire dans un ordre qui n’existe même pas encore, 

Folie de vouloir faire comme un autre fou, 

Folie de vouloir suivre le Christ, 

Folie d’aimer à corps perdu, 

Folie de vouloir n’avoir presque pour seule règle que la pauvreté, 

Folie parce qu’amour,

Sagesse parce qu’amour du Christ. 

 

Claire veut n’embrasser que la pauvreté, 

N’avoir pour seule richesse que le Christ, 

Chez elle, il n’est pas besoin d’aller jusqu’aux « pauvres de cœur », 

Elle est pauvre tout court, tout simplement

Mais le royaume des Cieux est à elle !  

 

Quand on ne possède plus rien, 

Quand le cœur est libre de s’élancer, 

Quand le cœur est libre d’aimer,

Il est prêt à recevoir, à être comblé 

A rayonner de la lumière d’un Autre. 

 

dimanche, juin 24 2018

Comme lui pour avancer et être comme Lui

https://pbs.twimg.com/media/DgaR9w9X0AE3xvw.jpg:large

 

Comme Jean le Baptiste, savoir reconnaître le Seigneur qui s’approche, même caché… et en tressaillir d’une joie communicative ; 

Comme Jean le Baptiste, savoir si bien Le reconnaître qu’on est capable de Le désigner, clairement, nettement, à ceux qui nous entourent ; 

Comme la première lecture de sa solennité, savoir que nous ne sommes pas le fruit du hasard mais que nous sommes choisis, aimés, désirés de toute éternité ; 

Comme Jean le Baptiste, être prophète, parler de la part de Dieu… mais savoir que cela ne peut pas se faire sans lourde et permanente conversion de notre part ; 

Alors, comme Jean-Baptiste, sempiternellement savoir qu’on ne saurait même pas enlever les godasses du Seigneur mais qu’on peut parler de Lui, quand même ; 

Comme saint Jean-Baptiste, Lui laisser toute la place ; 

Comme saint Jean-Baptiste, savoir que le Seigneur peut nous faire perdre la tête, d’amour et par amour. 

 

Se servir de l’exemple de saint Jean-Baptiste pour mieux nous convertir, pour devenir un signe vivant tourné vers Son cousin, vers Lui et vivre, et aimer, et se donner, comme Lui ! 

 

 

vendredi, juin 22 2018

Le Souffle dans la presse

https://www.galetas.fr/213-thickbox_default/presse-d-imprimerie.jpg

Presse de fin d’année, 

Réunions bilan, mails divers, plannings de rentrée à organiser ; 

Tout est à traiter et, surtout, presse-toi, 

Tout doit être fait avant cette date : les vacances approchent ! 

Et je ne vous parle même pas des relances : bouge-toi ! 

 

Alors, il serait tentant de vivre dans l’urgence, 

De chercher à tout faire là, maintenant, tout de suite, 

A devenir orgueilleux, à se prendre pour Dieu, 

Capables de tout faire, y compris dans notre monde post-moderne

Où l’aune de l’activité semble être mesure de réussite. 

S’y épuiser et pourtant échouer ici ou là… cela vaut-il le coup, sérieusement ? 

 

Bienheureuse imperfection de nos fins d’année

Valorisant finalement notre si faillible humanité, 

Poussant à accepter le poids de l’année et nos mains vides, 

Et peut-être encore davantage tous nos ratages, toutes nos fatigues. 

 

Elle devient heureuse, bienheureuse, 

Si son effet est de, parfois, tout éteindre, 

D’allumer une bougie si le soir est déjà là,

De se planter, silencieusement, devant une icône, une croix,  

Ou d’ouvrir, amoureusement, qui une bible, qui un bréviaire, quand l’aurore se lève, 

Ou encore, aventureusement, de lire un chapitre de spiritualité en plein milieu de journée ! 

Et, au lieu de subir le temps, 

De le prendre résolument, 

De le tourner vers Celui qui peut tout, 

Sans qui, de toute façon, aucune activité, aucun blabla, n’aurait de sens. 

 

La fin d’année, une occasion toute privilégiée, 

Pour retrouver, je crois, la sève de l’armature de nos journées, 

Pour prendre souffle au coeur de la presse, 

Et venir, souvent, puiser à la relation sapide et roborative avec l’Aimant, avec le Tout Autre. 

 

Afin que, toutes nos relectures, toutes nos rencontres, tous nos bilans, 

Ne parlent que de Lui : avant tout, au milieu de tout, après tout. 

Et que tous ces moments de fin d’année soient action de grâce, 

Et qu’ils donnent envie, simplement, de vivre une nouvelle année avec Lui, à Sa seule suite. 

 

mardi, juin 5 2018

Nouvel évêque : Deo Gratias

Peu de temps pour bloguer ces temps-ci (ça ira mieux très exactement demain soir) mais joie de recevoir un nouvel évêque dans le beau diocèse de Nanterre en la personne de Mgr Matthieu Rougé, précédemment curé de Saint-Ferdinand des Ternes. 

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxISEhUTEhMVFhUXGBcWGBcVFRcVFxUYFxUWFhUXGBUYHSggGBolHRUVITEhJSkrLi4uFx8zODMtNygtLisBCgoKDg0OGhAQGy0dHyUtLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tN//AABEIAQIAwwMBIgACEQEDEQH/xAAcAAACAgMBAQAAAAAAAAAAAAAEBQMGAAECBwj/xABEEAABAwIEAwMIBwUHBQEAAAABAAIDBBEFEiExQVFhBiJxE4GRobHB0dIWMlRyk7LwBxQjQmIVMzRSguHxJUOSosIk/8QAGQEAAwEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAEDAgQF/8QAJxEAAgICAgEEAgIDAAAAAAAAAAECEQMhEjFBEzJRkQQiYXEjQqH/2gAMAwEAAhEDEQA/ALdFiczjo/Twb8FLLXzDZ3qb8EroHAaXRE8havH5Tr3P7FYWzEJT/P6m/BZNiMo0D/U34JexpdxtZTTwWF73I1TjOb8v7AIkxKVtruOv9Lfgum4jLuX+pvwQFTNmAXDS63RLnNP3P7GMHYlKfqvII6N+C7pcQkdcF+3RvwSV0ltkRC12+y3DJP5f2IJqsWma8ND9PBvwRMeIy5hd+ngPgklTH3szj61K+vba63ym+rAdS4i+9g71D4KKarnH/cP/AIt+CTGtubrJ8SvYLX+R/P2McHFJGjvPv1sPgklZ2nnDrNk0+634Iby2a93WAClZDEWk6E+tZfqeWxDKHGZy25k/9W/BCyY1V6lryWjk1nypcyRzxlA6BOmSNiiDXDXbTiShSb1yf2IDZ2knLdJDfllb8qLj7RylneOV3+n2WSWqgyDP1v6ULTuzuB4DhzWI5tOpMextN2gq27yHxyM+Vcx9rpbWMmv3W/KtV0Zc21kDDhYJ4IWaXzYwqDtPWOdo4lv3WD/5RE2PVg1zkD7rPlUradsTb2UNPUtmJbZU9STWmwMo+01QSQ6Q6f0s9zUxpsYmfciXQf0t+CS1NKGus0X8EZg0QjJzWF+aFJ8lcv8AoMu2HPLo2l2pI1PnPJaW8NcDG0ja3vK0vQj0gKdQ0ZPeuV1iDH3FtlrDpiw67JlJVMIXjtWrTELIHkLqOoLjYlDlpzEroU5Gqy432AyZG02Q9S/IbLmIOJ7q1Usd/MNlvHicnQNkB3vsEFiXaRsZyNsTbfkucQme/usAA5Wusw7sw0HNJqTrZehD8ZRdvY0rFMMtRUOBAOXXirDRYRbV7idE0ip2MFgLLsv4BXSSN0DCjYOC1+5sv9UIhwXD3ao0OgGswoEGxIVcq6WWI3F7Dkrk0X1UU8QIKy0h0Vaix0NsHbjc+xMKqoMrQ4G430S7GMBBu5u/JAYXVyQvyP25KEvx4y9umTlGiwzTh0dnJaJTcCNSVDC8gttlPLgo4KdzCSuSWHi0mZGsmId2xGqEp53ZgRtf0IEVjc1ijY6hjUnFRegGtSczRcpPUnyOrSiXVReNEuDDM4tJvZaV+QY7wWuZbM8oiasje7S1lXK6lyMsCgqSfNpdKVNaEexYOQYWZdraekrFD2YbaliH9P8A9FYvTx+1f0aEH7tZ1+C0XsvZDCsJbqspcLznMSfSvHSaETjID0U0paAoqmFrdFtsQIAusduhm4ZRGC5JjVOnk6cOnmQ2N4ld3kYzcDe3PXTwTLD2CNmwzcbL18MFihb7CMeTD4Yms6ldOnQRcV21yHkbOhY6CBquwFzHpuu7haTEzvLdRShdh9kNI8k9ENgkd6jRdAri5XBB5nos2OiRzQdEnxTDAdwPcmQfzXTnXFkKewlHRXKF2Q+TfoL6Hh4XUmJ52aNF77W2RFSGm4cePPUdQp6Rzb2cQ4cCqZYKcf5OZorH9jS3zHZEUmGOfxKsVZVCxDbJZS1fkwTx6rzt2Lo3R0bmXaSp8OpbPJPio6KcyG7tAjJJmtIAO4SdjAMWjBdYHfklroWteOqPrIruuPaldY438Fl14A9ewAWp4x095WKHsk4mjhJ3yn8xWL1MftX9DKTrdOKdxy6JZS0ryUdBKGOyleRJa0IkmhdlvxS6Jzmgl5ta5Th8tzbgkmNm0cn3fXwTwpymhsRYa3NIXdb2HjzT4P1SPCRlIHHincBBcvSyvZfEtBLQAUTGOllGCOKlz9D+vFYiijJcui1bmuPKOPJY7Nzb6CFQxR3mCxtt1DkeT/L6V0bjiPQgdEryPOoJXhbLuqFeSdVOTNRRjpNSuoVETz9a7idY2U/Jp9C3FbX5Hml0cwFrX12twPFMMUjzA21Kr8Z1te2voPu2XTF6OWS2MamYCSwOhsfVsu66nNrhLp4HZwbaCyc0bw8Bq4MkqbJ0JxiBaMvFdMlLhui8SoWtN0OwZRdZ5aCjIMRy3FluLvnMUO9oIJ481zRFzjYI4/AHsPZlwNLERtY/mKxa7LRltLE07hp/MVi9SHtQxJLGWN7u6VtikD8zh6F1JWuY7UaJhDXB42Xkc+DrwLsgdML8kn7RzhsNxY6/FO3sve6QdoY8sbbDd/HwJ16aKuGd5UkOhZhslrX3PpTqB1yksNsw57JuOS7MvZ0Y+g0y2UjHX3KGggvumEUbWhYjZRmMAXYB5FYJgFy6pA0uqCoxxdsGldNY7iPWuXVIA3UYrGninoKOqhp4BLpLjmmJnC4dUN4qclZpATZl20X1Ur4g7ouPJFvgp1QNgkoNyB+vgkFQA2RxI7p3HI+5WKY2N+CSYzY3cNRxtz6K8OjnmtkgLnMu0Zm7XO4RMMGVtwdVrsvUtLXMPHW3XYppI1h0HBcGXWRomVyrzuOt0vndIdArBURXuAgGWaeuyE0kIFoI3HulENZ5M3G4RT6eQEEDQphT4UXb63T5a0BfOy0pfSROOhLT+YralwOHycEbBwHvKxenD2oCnT1jH2apIo8rgRslIYCb9U2c8RsuV5Uv2EHVFU2wCQ9pY/4N+ot46ro14doBqh8dlPkgCf1b/lbwxrKhiPCGlzrnX9bKxUZaAXOVfweZjGuLnAAE6nTglFRi2dzgx4s0bDW/n2v512uNvZdSpF4kxVg0CGkxkDj61S4p3HgT5/8AhQywOO7QPEu+ZapC5MuEuPst9YX8VDFjGfXgqRk1+Dr+o/FERYu1g9RHFZa+DcZV2X6CrDm3uhJK4NvrsqqO1Ry2bFp4pe/FHPJAabnYf7o4MbyLwW1vaMA2JPm1WOxsE6EelVqpYC0aAW3O4J6BQxFuxlATVUYbkXU4m5rA8kWPXX0Kaj7QMdo5wF9BfRU2Olvq2QHwIRn7q5luIS0wuRcf32Ii3lGdO8EmqpLXbwJ83O/qVcZh0kswhabaXv8A08/FOqnD/wB2bla4nm48Ta1+iEkhStklA4NP64oqZ7rd26D7PUmZ13PJA57gX5+N1Zy2D6tiOtyfUoZYOTsXpSltFbgfJtqt0cLjIDxunmdkTiDx1ulFVW2fdg3OigsbskPJpsuXMVLT4swO3SGenle3M4/7LnCaAOuXHitqDiKz1vB5Q+FjhsR7ysUHZZgFLEBsAfzFYvQj7UM80ll4cURJVEsFz5lupog5wI2UNS1rSB7F5qkqALw2djjbbiSpcTljkiOmo1GvoSuK7X5rGxFtOoS/B6WTPKCTpwJNjcq2NJbL4YKUXfgq1bSzFjpSczQbHQX/AOE2oaERxtJHC/iSm1Fh5MU8bh9YuA8CNFxQR54m5h3gLHTW46K8p2EYUKKjy0mjRYfrigqjC5NDq7x0sVcGQkbegj9WXbmSO0uwev2IU6G4WUcYc8X7vgsraYtDHubqHAb7g7afrdXY4bf6xufQleK0AD4Y9y+QHwa0XKOVj40izYLg8QhbdguWgm/UBVHtBhYirBYWa5py+IHeHoK9BoXXbYKt9s4S5jXNHejdmA5jZw9CXRuS7KpPSknhbhrv8Fp+Dlxu3TbhdPaKlZI0OBuCi24cBsSPA+5NSoy4cisDAXW5HmNEdSMlj7ru83bw86eMw+Q8j4goh9HkaXSZbAX0uPWVOU2xqCQDg9PafPl1yW3vpdF9p4e5m9KH7P0zznlddudxLQdCGD6vxTiqYHMLXa6LMXsHHRXsNu2IEbknzBLcTicx+YE3Ou6Z4fWhzi2wAvYDkF1jcNw3Ton2dOL9dBEt3QxuO9rEqajpGuykrpsH8AN5beZDUU5Z3SdFP/Y4MqXqMf10bSwNbukVXaLfRbmrC11wboLEJHTdFhydk2z1jsi/NRwkcWn8xWLjsSzLQwDk0/mcsXow9qEU+FodpdLsXp8hB5qalc0bb8lJXt8o3QLyo67EyEVbQBeynhhAkcRsWg+spNLQOOg3T6Bpya7ho/XtXRirwXwSptCxs/ecDzQVRenlM1iYHkeUt/2zsHAcjxRclPY5r6lwHmTVjRa3BUou+ySJjHAEWI30WpKZo2S1+CuBvTyGI8hq0/6SuXYfV279UwdREL+1aSQw6aVkYLnENA3KUYXTOmldVSDK22SJp/y3vn6EoeanhDwHudM++mc90Ho0aKwNZpqfQmqfQ+LDMMGqGxGG7tdkRDO1oCHq5g64TlVDoq8lO+keXQ99jjrGTbL1aUzpe0FPs/Mx3ItJ9YCJqMNYRcb2SGOUZrOA3tdYlaBRRaTi8YaCxrn32AFvbsoJqc1DQJgWAOuWNcDmA2DunRRUzmWU7ZwsbHxRPNFYWGg4W4eCHzG7QfA9USycEWKHlFnBCRNiGSl8nNoms0WbJpxv6FxSUT3EvfoeXREB97uOgaCFopypX8EBJccoOmyV4lA5huEW+pDdWqXDXCcG41ChC2zgTsRUz3E6p5BTgsuUDUwZHEDgtmd2W2oWpw3YNHq/ZL/CQ/dP5isXPY//AAcP3T+YrF3Q9qMnnRgyG5UtLWjNbgpKx7ZTpsErbSOzHINF5rV9gG1dRZ1228Ebh8xLb766joeSUZA3RynwiuAky89vHgqYdM1F07D66mba99d7dUC2qsmFRI0d4pBJ3h3VeR19DgV9hpul1dWPPGyji7ozFKHyvnkyt0aDqVnbNOSSsZ4dQ3Oe9yt4hjT4+6WOPUBMqSAMaB7FFUREg+hUUaJ+oK4sXzDW+nA7rX9qH6wWqyhcdggW0LhrZJofqOgj+1p3nYAedT5e7Y77qKGndpcaIl9hc36JUhObYJDimU5XadeaPFUTaxSmrex12kX9q7wiJ2U3vobfD2pSXwOM30x7TVRvuip5xkBOmtksaO81NI8PEzXMJtxBHA+Cwtsbku2bowWm97rvFzeMgD636K4osGlBtI9uUf5bkn0jRFYu5oAA2A0VGmkZyTTVISUdHmabons28RyPbz9yCFYbuAU+AH+I6/JY40QQXI3PUbaFMsSw4FoyjVboqcOe53oR1PU2cc2wWZbNLosnZePLSxNO4B/MViIws3iYRy95W12R6RFnk9E43sUc2qy3DWqSags3MAboWmJN/evP4JrYwYkSON90G5hjdcJtHREuJ49FO/DyR3hbktKLWkFCiSpEndINzyNkRJSGItbsCLhdUlEPK3P/ADqnHaSn/gteN2ex1vf7VZJtFIyd7E0kWpbwKX0+Ghrni9je7T4pix+YA8UZCWuGu4Qir6E1RXyQWD43Obwc3UKWHHGkWAAPUpv5O4tYJZUUzQdWA+bVbHFJm315I/lQUmIHYZR57puyjgIvlspYqeFouGj0LTiWSRWZq+TYAu8GoOWKplOUHJ1O6ts7gRZoA67KOKIedTehTSFNNQCFlr5nH6xO5KPp6fIzXcm5W5xdwC5q57kN5JS6I+Tlo1uneDHRxSGI6qx4fFZg5nVPEv2M5H+pNVTWCU1rg5pJOtk7qaI5dwqVWuIkLb6K01ZBMgc7Vy6o6ktNxuoJWHvLnBWl0gFlOh2WDAamQzZSdDqrTixayO54JJgkNp/BvvRPaG8v8Nh8VKatm/BdezMwfSxOGxB/MVi57KweTpImf5Wkf+xW11R6JCJ8IIsFXsRh8j3hzVrpgMuqAx6Jvkjz4KLSRRJvoAwmle7+IdOICzEXvcbNFrEqGix3KA2yYUsgkBOgSjT6NTxuNWLsBhbI8l27dPOrDiULTE5p2IsqtQMc2ocAd9fWrSIdNSnEneygwPLCWFSMlynoiu0NOA+7B9Ua+9AiQEBYRcawz35LmrNxcDVLBIeGhCIbP+vMtiB3VL72tbx1XM88gFi7XoESCDuPOgcQkNxl18E0ad/JzE9/Em3VHxSZRruoY2d3U6qPK48NLrLAKlfsfPog3HvI2VlhohfJ3WWIlp47lOzWtZlHGyWQC1ggKmoYZgb3CrgjbJ5ekOa7H32tYBVqOXO9xKexsikda2wS6oiYyRwb0TTtmWhbOHlxACYYNGY3aixUtFWxtd3gFNWVbXyNy8FviTvZKKt4mAb/ADaJhiwfCM41J4JWyUNnYTzVpqntdluueenZaGyzdk5C+khc7Qlpv/5FYiMIA8iy21veVtdEdpE32eV/SIu0be6IhmlfcuBtbj8EHhmEFh1tdP4xZpuAuTJCTdnpR/KxxhxiqKZU38q7Kn/ZlkrnG5ICWU0N5nW2un1HV+Sd4hUg6tEcuRTjH+BXjcrqecObqTr60RL2t8nEXyDX+VvF3+yA7R1WZ+Y7AfFUPHK8yO6cByVUm++jlbj47Ln2dxF9R5R7zqSCBwA1HuUszfJut/KdR06Jb2L0klbyaz33VjrqcPBHo6FSmkpUVhuIAXXIzbcwpX0V/q3B6Je15acruCa0dRfQlIa7I/JOA36aoV4Lnai3VF4jKf5R8EqNY4aFaQ2MKf61tLfq6aRQAC6rVJVEO6Js2r6rMjSYTM4DQoEy6nqo6isUMIListmRlTaqiYfW5ZHMdcjMbdOgV+gs0LzOu0qH/eKphe2Ty+D23sxg8DoRIyzsw338yqWN04ZUyAbaexa/Zt2k8jK6mkd3HHu/0udb0AqftQf/ANUnm9gVKqRO7K89pLj4ptgeEyzOGUG3Mg2R3Zrs46oOZxsy/nK9bwXB44gBYaLaMFVwvsW3R0mpHPb2J/8A2VE0a29SNxvEGss1p1Vdlrb7lOkFj+naA0AbLFxh5/ht8PesSGUHEGEPBbtxQdR5SQhrQddE1rMbhaLXBPRc9nq1kjnvJDQ3TUgb3U2rdApIDosAdGcznepR11MGnNmU3ajHYh3Y5AeZbY8uKomJYy51w0kN6nUqqxUZc2wjtTiTXkRs4auPp0VIk7z7dU3BvcpTH/eedNrwCLXgNT5OozcHANPmOiukmouF5pK4g3CsWBdoNmSHoCp5cdu0UxzrQ4rqYOHI8ClL5XRnvacjwKfPcHi4KBqorixC5+i4D/aJ4lDyyg8h4LqTDQdrhCS0LgnaFsm8pl4glbjnc7ZZSUAP1rozLbYLLkNI3BBxKLhAB0UMGoU0kgaEqsd0aqamwVJqos1Q53C9yn1bUgXJKSCW7vFdGKFbIZJWByT2nJHMewK94O4VJu9/fsND/NYW0XndUe+T1T/DJ7W1sdCCq1ZPo9mwJhiYOinkxwvkDGnxVNo+15MXk5AM9gA8bHq7qiuyjHGYk6ixKKoG7GHbCqeyMFrrG/uKpfZTFppaoMc6419hVk/aGTkaL/rVU/8AZ6L1l+h9hQuxHu2HD+G3w96xdUH923w96xI0eEz4hc6AD1oSSrceJty2Q5cuQbroSS6JUZK+6XyOujZioSwBZY0ZGO6lIHfKbl2iWNbZ5ussaDZ+Hh7lEF2/boo2lNgNcMxp8ejrlvrCtMFWyVt2m/tVAXdPUOYbtNiFKWNMpGbRd5hbXdCTVLSusOdLJD5VzCWXtmbrqOYGoQdRTh+oN1zyhRVSsmFSLaKVhzanTogYocqk/e9Q1oLnHZrdXHwASULHyGDpg0JJX4rvbVA4pVyZnMcC0g2I4gjcFLw1WjjrslKdkk05dqSuozayivYLgG5AVCZFO26Ow1/dCHkauqA7jqteQHYcmuC9oZaZ12kEcQbHTx4JLAbqVzVpCH3aHGv30AXEZHjYrjsDh7o6q7rWsbEEG+hVfzKSOYjY2T4oVn0RQf3bfD3rEs7DPLqCnJNyWnX/AFOW1JlDwNzl01CzTZXWO3AqcSBVsmalNyuX9FgaSVJe2iQEYZz3QM31/MmNrpfWDvgDqhjCGa+CGcLG3AFGtbYWUDxZ3Q+1DQEAetZrrqaPW4059FHlIWRnqn7PP8Lb+o+wJrV4RA83MbQeJb3SfEt3Sn9nTr0vg4j1BWOULVCsR1HZ+mcLFrvNI4ewqaiw+GAHyUbWn/NbvHxduUY8LiUaLNILPJMed/8Aol++Uv8AKonGZLzyn+t3tshALpDMc4oinitutxxWU7QmkBFIxQUuhKLeUPSfWd4psAyKSyJ8qhSxbjdbdAiYlaJstrlaA97/AGfH/p1N9w/ncsWfs9H/AE6m+4fzuWKT7NngjmhwsVBDSkHfu8BxRIWsyqTNly0tLZKAN3Syqd3wmKW1f1gkxoYtOiilbfxXUR7oWEpiIdxfjxHNQu021HL9cVO/Q3C5cOPA7pDGnZ3tDLS38mbsOpjdtfnfcFWd3b1pAPkTf74+C88lYRspIr5Rf9aosKLtL245Qnzu/wBkpxLtTPKMoORp0OXc+dV9z1E6QpNhR04NG2pXbI+JXMbeKICEhmBZdYsTEY7ZD0W7kSRoh6Md5yTGGLTlu60mIxriPBdSSAC6zMoJKfMRrpyQB9B/s4fmw2lPNh/O5aXX7PB/06m+4fzuWKTNg30eo/stP+DH8q19HqP7LT/gx/KsWJ2Bn0eo/stP+DH8qz6PUf2Wn/Bj+VYsRYGfR6j+y0/4Mfyrh3ZmhO9HTfgR/KsWIA6b2cohtSU/4EfyrPo5RfZKf8CP5VixFiMPZyi+yU34EfyrQ7NUP2Om/Aj+VYsRYGvozQ/Y6b8CL5Vh7M0P2Om/Ai+VYsRYzX0YofsdN+BF8qz6MUP2Om/Ai+VYsSA2OzND9jpvwI/lXX0bovslN+BH8qxYnYjQ7NUX2Sm/Aj+Vb+jdF9kpvwI/lWLEWBn0bovslN+BH8q03s1QjajpvwI/lWLEWM6+jlF9kp/wI/lWvo5RfZKf8CP5VixFgb+jlF9kp/wI/lWfR2j+yU/4MfyrSxFiLDh8LY42sY0NaBYNaA1o14AaBaWLEjR//9k=

Pour en savoir un peu plus sur lui, vous pouvez aller lire sa lettre aux diocésains et regarder la vidéo de KTO sur le site du diocèse par ici 

ou encore lire cet article du Parisien

Enfin, ce qui compte avant tout, c'est de prier pour lui ! :-) 

lundi, mai 21 2018

Une voix s'élève parce qu'il en faut

https://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782081428591.jpg

            Les migrants, thème à la mode… ou pas tant que ça, malheureusement, ou presque trop exclusivement chez le pape François, souvent considéré comme naïf quand il aborde ce sujet qui lui est cher : mais ce qu’il est facile d’oublier d’y penser, de se dire que ce ne sont que de pieuses pensées et, partant, de n’absolument pas se bouger ! Il est simple d'en rester à déplorer une situation et de se dire que le principe de réalité pousse à ne pas faire plus. 

 

            Alors qu’il est remuant et en même temps si bon de lire l’opuscule de Mgr Benoist de Sinety : Il faut que des voix s’élèvent ! Un appel pressant à vivre vraiment la fraternité, à ne pas confondre problème d’immigration et problème d’intégration, à ne pas regarder de haut ceux qui sont tout autant que d’autres nos frères, à ne pas se dire qu'on préfère traiter les questions bioéthiques en oubliant l'étranger qui arrive… un appel à aimer, tout simplement, clair, net, précis et efficace. 

 

Qu'est-ce que l'homme ? Toute la Bible et la pensée chrétienne ne cessent de chercher à répondre à cette question éblouissante et vergineuse. Non pas d'abord pour savoir comment il fonctionne - ce qui est important mais pas primordial -, mais bien pour cerner ce qu'il en est en totalité. Corps et esprit, chair et âme... grâce au message du Christ, je sais que toute réflexion et toute politique cessent de servir le Bien dès qu'elles ne cherchent pas à éclairer d'une manière ou d'une autre cette question. (...) On ne peut réfléchir à l'accueil du migrant si l'on met de côté cette question essentielle. Non pas d'abord en cherchant à déterminer ce qui fait le Français, Grec ou le Papou, mais en s'attachant à réfléchir à l'homme. Pour moi, chrétien, le fait que Dieu s'incarne, se fasse homme, donne à l'homme un prix infini qui dépasse toute valeur fiduciaire : le prix de l'homme, c'est Dieu. Dès lors, toute vie est unique et essentielle et nous devons proclamer cet intangible : aucune vie n'est inutile, aucune vie n'est méprisable. De sa conception au sommeil de la mort. (P. 48-49) 

Passant en revue sans aucune concession nos peurs et nos choix trop étriqués de société, ce court ouvrage nous invite à ouvrir nos yeux, à nous réveiller, afin d'ouvrir nos bras et notre coeur comme nous y presse le dernier chapitre avec une magnifique conclusion. 

Depuis longtemps, je sais que nous ne sommes sur terre que pour une seule chose : aimer l'autre. Ce que nous laissons derrière nous, ce n'est pas un souvenir pour des proches et des amis, ce n'est pas ce que l'on a construit pendant notre passage sur Terre. Même si l'on est un entrepreneur de talent, un génial architecte ou un peintre, les traces, les seules, qui demeurent vraiment et se transmettent aux générations suivantes, c'est cet amour. Un amour qui ne meurt jamais parce qu'il vient de Dieu et mène à Dieu. (p. 131) 

Et maintenant ? 

 

samedi, mars 31 2018

Pâques 2018

https://www.passeportsante.net/DocumentsProteus/images/diabete-et-pieds.jpg

Le Jeudi Saint, le Christ s’est abaissé jusqu’aux pieds de ses disciples, pour les leur laver.

La nuit du Jeudi Saint, c’est à Ses pieds que nous avons veillé, que nous avons adoré ;

Le Vendredi Saint, c’est au pied de la croix que nous nous sommes tous retrouvés ;

 

Pieds de Dieu, pieds de l’homme…

Apprentissage d’un suprême mouvement d’abaissement : aux pieds de Dieu, aux pieds de l’homme.

Ces deux pieds-là sont bien nécessaires pour nous faire tenir debout comme chrétiens : ils sont les pieds de la charité.

 

Le dimanche de Pâques, c’est encore mieux : des pieds gisants seront devenus pieds en mouvement ! 

Mais il leur dit :
« Ne soyez pas effrayées !
Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ?
Il est ressuscité : il n’est pas ici.
Voici l’endroit où on l’avait déposé.
Et maintenant,
allez dire à ses disciples et à Pierre :
“Il vous précède en Galilée.
Là vous le verrez,
comme il vous l’a dit.” »

La bénédiction nous invite à Sa suite également : "suivez maintenant les pas du Ressuscité" !  

Alors que, le dimanche de Pâques, ils soient légers les pieds, qu’il soient « beaux sur les montagnes, les pas du messager, celui qui annonce la paix, qui porte la bonne nouvelle, qui annonce le salut » (Is. 52,7) de ceux qui portent la Bonne Nouvelle

Parce que Pâques, c’est grave le pied ! ;-)

 

Belle et sainte fête de Pâques à tous :

IL EST VRAIMENT RESSUSCITE, ALLELUIA ! :-) 

 

dimanche, décembre 3 2017

L'avent-veille

 

Quand le jour se fait ténu,

Se lever, comme chaque matin,

Pour louer le Seigneur,

Pour Lui confier le monde,

Notre journée et surtout toutes nos rencontres.

 

Temps de l’Avent,

Temps privilégié de la veille silencieuse,

Dans le frimas sombre d’un jour peinant à s’éveiller,

Balbutier dans l’aurore seulement devinée,

Les mots doux d’un Amour destiné à illuminer.

 

http://www.chretiensaujourdhui.com/wp-content/uploads/2011/02/Couronne-et-bougies-de-lavent.jpg

 

dimanche, novembre 26 2017

Christ Roi 2017

 

http://v2.patrimoines.midipyrenees.fr/fileadmin/img/renabl//IVR73/652011/IVR73_000678_I_1/PLE/IVR73_20116502002NUCA_P.JPG

 

Christ en majesté,

Christ d’humilité,

Christ glorifié,

Christ défiguré,

Christ transfiguré…

 

A nos représentations glorieuses de Sa majesté,

Christ vient toujours superposer Sa totale humanité :

D’un petit (d’)homme dans une mangeoire,

A Celui qui nourrit ceux qui ont faim, de Sa Parole et de pain,

A Celui qui ose demander de l’eau à une inconnue,

A Celui qui ose laver les pieds de ses disciples.

Jusqu’à l’abaissement suprême, torturant et humiliant de Sa croix.

 

Quand nous avons tendance à vouloir nous la raconter,

Christ nous ramène toujours au plus essentiel de Sa royauté :

L’adorer à genoux, certes, à Ses pieds, pour Sa divinité ;

Mais L’imiter, aux pieds de nos frères, pour les servir,

Sachant fléchir le genou pour aider celui qui est par terre,

Adorant ainsi, en notre frère, Son humanité.

 

Quand le mode d’emploi est l’Évangile,

Dont on ne parvient jamais à très bien se servir,

On se dit que l’année liturgique nouvelle à venir,

Offre comme une sempiternelle occasion de rattrapage :

Pour mieux Le suivre,

Pour adorer mieux le meilleur des Rois.

 

 (Illustration : Eglise de Saint-Savin, Hautes-Pyrénées, XIVème s.)

jeudi, novembre 23 2017

Traquons le refus de la soumission

 

A la suite d’une récente polémique autour de la nouvelle traduction du Notre Père et sans désir d’en rajouter mais seulement d’en sourire, je me suis simplement amusée à relever quelques « soumissions » ou « insoumissions » suspectes, susceptibles de questionner notre rapport à l’Islam. A vous d’en tirer les conclusions qui ne s'imposent pas ;-)

 

  • Sans doute la plus flagrante : La France insoumise. Non mais voilà, ça se pose là quoi. Insoumise….

 

  • « Soumettez-nous votre candidature » : on ne pense jamais assez à la portée religieuse de nos actes.

 

  • Gide est lui aussi entré dans cette problématique, citons un propos qui lui est attribué (mais dont je n’ai pas trouvé la source exacte) : « Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis ». Rappelons-nous que Gide était protestant… Coïncidence ? Je ne pense pas.

 

  • Un point très grave… Souvent il est de bon ton de s’indigner ou de sourire en entendant Éphésiens 5, 22 : « Femmes, soyez soumises à votre mari ». Mais que penser alors du verset 24 : « puisque l’Église se soumet au Christ ». Tout est renversé semble-t-il, au sein même de la soumission.

 

 

dimanche, novembre 19 2017

1ère journée mondiale des Pauvres

Grande nouveauté de l'année 2017, le pape François a instauré le 33ème dimanche du temps ordinaire une "journée mondiale pour les pauvres". Et si fixer cette journée le dernier dimanche "officiel" du temps ordinaire était aussi une manière de nous dire qu'il faudrait réussir à mettre cette "option préférentielle pour les pauvres" en premier de tout ? 

Il ne suffit pas d'en rester au malaise de tous ces gens qui n'ont pas de quoi vivre et "résident" dans la rue à deux pas de chez nous, 
Il ne suffit pas de nous indigner,
Il ne suffit pas de les regarder de haut... ou, pire, de ne plus les voir, devenus indifférents,
Il ne suffit pas de nous dire que nous sommes tous des pauvres en quelque chose (même si c'est aussi vrai),
Il ne suffit pas de parler de la pauvreté et des "pauvres" en général... 

.... mais, justement, ce qui est certain, c'est que le pape François en a profité pour écrire un beau message, intitulé "N'aimons pas en paroles, mais par des actes" qui n'est pas qu'une parole en l'air mais bien une invitation concrète à aller rencontrer le Christ en nos frères les plus démunis et à les mettre au centre de nos actions, pour que celles-ci soient remodelées par une charité qui soit vraie. 

 

Un court extrait : 

§3 "Ne pensons pas aux pauvres uniquement comme destinataires d’une bonne action de volontariat à faire une fois la semaine, ou encore moins de gestes improvisés de bonne volonté pour apaiser notre conscience. Ces expériences, même valables et utiles pour sensibiliser aux besoins de nombreux frères et aux injustices qui en sont souvent la cause, devraient introduire à une rencontre authentique avec les pauvres et donner lieu à un partage qui devient style de vie. En effet, la prière, le chemin du disciple et la conversion trouvent, dans la charité qui se fait partage, le test de leur authenticité évangélique. Et de cette façon de vivre dérivent joie et sérénité d’esprit, car on touche de la main la chair du Christ. Si nous voulons rencontrer réellement le Christ, il est nécessaire que nous touchions son corps dans le corps des pauvres couvert de plaies, comme réponse à la communion sacramentelle reçue dans l’Eucharistie. Le Corps du Christ, rompu dans la liturgie sacrée, se laisse retrouver, par la charité partagée, dans les visages et dans les personnes des frères et des sœurs les plus faibles. Toujours actuelles, résonnent les paroles du saint évêques Chrysostome : « Si vous voulez honorer le corps du Christ, ne le méprisez pas lorsqu’il est nu ; n’honorez pas le Christ eucharistique avec des ornements de soie, tandis qu’à l’extérieur du temple vous négligez cet autre Christ qui souffre du froid et de la nudité » (Hom. In Matthaeum, 50, 3 : PG, 58)" 

http://cdn.carmes-paris.org/wp-content/uploads/2013/05/Le-bon-samaritain.jpg

- page 1 de 14