Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

A ces chers élèves

 

http://fandeloup.f.a.pic.centerblog.net/7e05bfd8.gif

 

Mes élèves de 4ème ont récemment été invités à écrire une courte lettre imaginaire à Titus ou à Bérénice. Simple moyen pour moi d’évaluer, en début d’année, leurs capacités rédactionnelles. En les corrigeant, je fus effarée du fait que presque aucun d’entre eux n’utilisait « cher / chers / chère / chèr… » à bon escient. Il s’ensuivit donc une petite mise au point lors de la remise de ces copies bonus. Voici en gros ce que je leur dis :

 

« Quand on écrit « cher Kevin-Mohammed » ou « chère Ursule-Gertrude » <les perdre quelques instants>, ce n’est pas au hasard ! Quand on écrit une lettre, c’est un adjectif qui s’accorde en genre et en nombre avec le nom de la personne à qui vous écrivez.

 

Vous voyez, c’est exactement comme quand vous achetez quelque chose. Si c’est cher, c’est que cela a un grand prix. Eh bien, quand vous dites « cher Machin » ou « chère Machine », vous dites à votre correspondant qu’il ou elle a du prix à vos yeux et que vous l’aimez »

 

Et là, me rendre compte que je venais de citer Isaïe 43, 4 et de leur avouer sans le leur dire l’imparable technique de drague du Seigneur vis-à-vis de moi-même…

… Ah l’irrigation biblique sans le faire exprès ! ;-)

 

Commentaires

1. Le lundi, septembre 25 2017, 19:05 par Marie-Hélène

Je pense qu'ils ne travaillent plus l'exercice de la correspondance (au primaire, j'ai appris à écrire des lettres). Les instits (les programmes?) doivent considérer cela dépassé à l'heure du mail.

Moyennant quoi, voulant (l'an dernier) faire rédiger par des secondes une lettre du Premier ministre de Syldavie adressée au roi (Muskar XII comme tu ne l'ignores pas), j'ai eu quelques surprises ("Ma Majesté...").

C'est dommage car ils perdent, derrière, le sens qu'il y a à adresser à quelqu'un son respect ou, comme dans ton cas, son affection.

2. Le lundi, septembre 25 2017, 23:56 par OJ+

Chère Zabou,
J'en connais un qui a payé cher pour toi, pour nous.

Attention à la publicité biblique subliminale !

Si cela avait été les élèves de 3° de l'an dernier, ils auraient sûrement demandé combien de lettres votre amoureux vous a écrites et envoyées avant de vous demander votre main ... et s'il continue.

J'aurais bien aimé être une petite souris pour écouter la réponse qui aurait été intéressante à plus d'un titre !

Je vous prie de recevoir, très chère, ...

3. Le dimanche, octobre 1 2017, 21:16 par Firenze

Excellent !

4. Le lundi, octobre 9 2017, 12:01 par Zabou

@ Marie-Hélène : c'est la raison pour laquelle je prends le temps d'un chapitre sur la lettre alors même qu'il n'est plus directement au programme :-) 

@ OJ+ : gnié gnié gnié ;-)

J'ai un gros bouquin chez moi complilant toutes Ses lettres... mais le truc, c'est que j'ai l'impression de n'avoir jamais fini de comprendre toute la profondeur de ce qu'Il voulait et veut me dire. Et puis je ne te dis pas les clins-Dieu au quotidien, bien meilleurs que n'importe quel texto ! ;-) 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1841

Fil des commentaires de ce billet