Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La sacristie fait (l')appel

La suite des aventures de (la porte de) ma sacristie !

Si ma sacristie fait appel,

la sacristie, elle, pour sa part, fait l'appel puisqu'elle compte 3 nouveaux membres :  

- N.M. du blogue Thomas More.

- Incarnare du blogue Théologie du Corps

- Le Père Pierre-Hervé Grosjean du blogue Padreblog.


Bienvenue, welcome, herzlich willkommen les amis !

Commentaires

1. Le mercredi, avril 14 2010, 23:28 par Zabou

Et toujours un autre appel, celui de la vérité : vous l'avez signé ? http://www.appelaverite.fr/

2. Le jeudi, avril 15 2010, 09:04 par Hervé

Vous allez avoir des Sacristains à la pelle !

J'ai déjà entendu parler du P. Grosjean, jeune prêtre du diocèse de Versailles. Une de mes tantes m'a dit qu'il avait fait une année de + au Séminaire d'ISSY car les supérieurs le trouvaient un peu trop tradi et souhaitaient retarder son ordination.
Peut-être que je me trompe, mais comme plusieurs autres prêtres du 78, il est de tendance très classique. Les Sacristains actuels me semblaient globalement + modernes, donc je suppose que vous pratiquez une politique "d'ouverture" ;-)

Cela dit, je vais continuer à suivre ça avec intérêt !

3. Le jeudi, avril 15 2010, 10:07 par un pèlerin

Chère Zabou, je me sens en empathie avec le lisorat de ton sympathique blog :

Samedi Saint, Samedi Signe (où il peut être Signifiant de Signer)
Par Zabou le samedi, avril 3 2010, 17:09 aucun commentaire



Des bruits de sacristie : débris, des bris... et un appel !
Par Zabou le mercredi, avril 7 2010, 19:04 un commentaire (le mien...)

La sacristie fait (l')appel
Par Zabou le mercredi, avril 14 2010, 23:01
2 Commentaires : dont le 1er : Le mercredi, avril 14 2010, 23:28 par Zabou : Et toujours un autre appel, celui de la vérité : vous l'avez signé ?

Certes ce peut-être un signifiant de signer, je n'en doute pas dans notre société où tout est un signe...

Le Pape a deux sortes d'ennemis : ceux qui s'identifient comme tels, et ceux qui le "soutiennent", lesquels sont les pires ? je laisse la réponse à ton appréciation...

Autre question : depuis quand fait-on des pétitions pour "soutenir" un Pape ? pas depuis le Concile de Trente ni celui de Vatican II

... au fait lui a-t-on demandé son avis ? et celui du Vatican ?

Pour ma part j'en ai marre de ces pseudos-tradis à la sauce moderniste et de leurs initiatives politiques de militants extrémistes qui ne peuvent duper que quelques intellectuels à la ramasse.

Vivement des veillées de prières et des Messes de réparation pour toutes les petites victimes à l'innocence violée.

4. Le jeudi, avril 15 2010, 10:52 par Tigreek

@u pèlerin : il me semble qu'on dit "lectorat", non ?

Et peut-être que le silence des lecteurs signifie tout simplement qu'ils sont allés signer l'appel, plutôt que d'être diserts sur ce blog ?

5. Le jeudi, avril 15 2010, 21:09 par Isabelle

@ Tigreek
+ 1

6. Le jeudi, avril 15 2010, 21:19 par Isabelle

Encore moi!
Toujours à propos de l'Appel: 30 000 signatures en quinze jours, c'est significatif!

@ Hervé: Je n'ai pas compris tout de suite les "Sacristains à la pelle", mais j'ai beaucoup apprécié par la suite! ;-)
En revanche, je me méfie beaucoup des bruits de couloirs qui se déforment chaque fois qu'ils sont répétés... Sans rancune, j'espère!

7. Le vendredi, avril 16 2010, 01:46 par Zabou

@ tous : je manque un peu de temps pour vous répondre ce soir, daignez attendre demain mais je n'y manquerai pas ! ;-)

8. Le vendredi, avril 16 2010, 11:00 par Zabou (intellectuelle à la ramasse et à la pelle)

@ Hervé : Tout d'abord, je ne connais pas personnellement les nouveaux sacristains mais souhaite les accueillir ainsi que des frères qui me sont donnés dans la sacristie !

Pour la suite, je suis parfaitement d'accord avec la réponse d'Isabelle ! Quant à la "politique d'ouverture" de sacristains, si tu regardes attentivement nos présentations respectives, tu t'apercevras qu'il y a déjà une vaste palette de "sensibilités" mais, simplement, un Amour commun... ce qui est déjà pas mal, ma Foi !

@ un pèlerin : déjà, une question : as-tu lu les termes de l'appel à la vérité ? 

Tu verras qu'il ne s'agit pas tant de "soutenir" (pour ça, il y a d'autres pétitions) que de demander la vérité, ce qui me semble en accord avec un certain type qui a dit "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie" !

Cette attitude, loin d'être une attitude syndicaliste de revendication, me semble être une recherche de justesse, souci qui m'habite. (D'ailleurs, le Vatican est au courant de cet appel qui a fait la une de l'observatore romano !)

Après, je suis d'accord qu'il faut prier, et qu'il faut agir : notre rôle est avant tout directement dans ce monde, par la prière et l'action, plutôt que sur internet... mais l'un n'empêche pas l'autre, surtout quand il s'agit de vouloir diffuser la vérité ?

Quant aux commentaires, je n'ai jamais cherché à les ramasser à la pelle (merci Hervé, merci Tigreek et merci Isabelle)... Et mon lectorat semble, si j'en crois la courbe de fréquentation du blogue, relativement fidèle.

Bonne journée à chacun !

9. Le vendredi, avril 16 2010, 19:34 par un pèlerin

La multiplication incessante de ces pétitions, qui semblent davantage destinées à glorifier leurs auteurs et ceux qui les signent, a quelque chose de dérisoire et d'abject, elles semblent servir de dérivatif pour ne pas vouloir regarder la vérité, la vérité battue, humiliée, bafouée et violée : "Votre confiance a été trahie, et votre dignité a été violée. Beaucoup d'entre vous, alors que vous étiez suffisamment courageux pour parler de ce qui vous était arrivé, ont fait l'expérience que personne ne vous écoutait." (Lettre pastorale aux catholiques d'Irlande, 19 mars 2010, Benoît XVI)

Quant à ces articles médiatiques et autres qui attaquent l'Eglise et le Saint Père, si nombreux soient-ils, ils ne feront jamais, même tous réunis, autant de mal à l'Eglise qu'un seul prêtre pédophile.

Le Pape est sorti de son silence, silence inspiré, pour mettre un terme, non aux attaques contre l'Eglise qui existent depuis la naissance de celle-ci, mais pour faire cesser le flot d'imbécilités agressives et d'invectives haineuses déversé par ceux qui prétendent le défendre, mon Dieu gardez-moi de mes amis...

Or que nous dit Benoît XVI : reconnaissance des erreurs et des fautes, et non pas celles des autres, mais celles des serviteurs de l'Eglise : "Le Pape a évoqué la nécessité de faire pénitence et de reconnaître les erreurs commises dans notre vie face aux attaques du monde qui nous parlent de nos péchés." (Radio Vatican hier)

Repentir et pénitence : telle est la vérité de Benoît XVI, telle est la vérité qui nous rendra libre, telle est la vérité de l'Evangile.

Humilité et charité, et non pas prétention, orgueil, règlements de compte et autres dénonciations de 'médias' agrémentés de pétitions ou autres, voici une voie droite et bien tracée par Benoît XVI.

On s'est glorifié d'homélies accusatrices et autres déclarations vengeresses durant la Sainte Semaine, tandis que le Christ accusé, injurié, battu, ne disait pas un mot et portait nos péchés jusqu'à se faire crucifier pour nous, a été recrucifié par nous, dans son Eglise.

10. Le samedi, avril 17 2010, 22:36 par Zabou

@ un pèlerin : je crains de ne pas comprendre ce qui provoque ton ire... 

Je réitère ma question : as-tu lu les termes de cet appel ?

Humble lectrice, humble signataire, j'y lis avant tout un appel à la vérité... pour les victimes ! Ce qu'a fait très justement le pape de son côté aussi, bien sûr ! Je ne puis qu'être d'accord avec ce que tu dis : oui, tout acte commis par un prêtre pédophile est de trop. Ce genre d'actes est une abomination est un traumatisme pour les enfants. En tant qu'humaine, en tant que chrétienne, en tant qu'animatrice de tant de jeunes, je ne peux que condamner fermement ce genre d'agissements. Mais je n'y vois pas de contradiction avec cet "appel"...

En second lieu, l'appel à la vérité concerne bien le pape, vilipendé sans cesse par les médias. Encore une fois, je ne lis pas là une revendication, j'y lis ce que le titre dit : un "appel", avec tout ce que cela comporte d'humble et de risques.

Je suis d'accord : je l'ai dit plus haut, sur l'importance de ne pas se laisser enfermer dans une bulle médiatique. Le Primat de la Vie, toujours... En revanche, je ne parviens pas à suivre et à comprendre ta véhémence contre cet appel.

11. Le samedi, avril 17 2010, 23:26 par un pèlerin

Tu fais bien de reposer la question : non, je n'ai pas lu cet 'appel'. Et je ne le lirai pas. Que m'importe.

Tous ces 'appels' sont truqués, falsifiés, éhontés. J'ai mieux à faire, mieux à lire, et même à ne pas lire.

Le seul appel qui vaille, le seul appel vaillant, est celui de Benoît XVI, appel à la pénitence, appel qui n'intéresse personne, pour l'instant, attendons, attendons la prochaine pétition pour soutenir, sans doute, son appel à la pénitence, elle ne m'intéressera pas davantage.

Quant aux commentaires de ton blog à part, il y a malentendu, je voulais souligner que cet appel n'intéressait personne, alors que d'habitude les commentaires, que tu ne recherches pas, ne manquent pas, autant en profiter pour lancer un appel d'un autre genre, ou plus modestement un souhait : que ceux-ci soient davantage au niveau de ton blog, blog de qualité sur lequel tu te donnes la peine d'écrire, d'écrire en toute simplicité, en toute vérité, en toute qualité, cela demande un peu de temps, certes, tu nous donnes du tien, nous pouvon bien t'en rendre un peu, si précieux soit-il, je n'ai pas de mérite, le mien ne l'est pas et je n'en suis pas économe, quant à ma véhémence elle est toute naturelle et elle m'empêche de m'endormir en écrivant.

12. Le dimanche, avril 18 2010, 09:22 par Isabelle

@ pélerin: ce que vous dites de l'appel à la pénitence de Benoît XVI est tout à fait vrai. En revanche je ne comprends pas votre réaction face à l'appel à la vérité dont parle Zabou, pas plus que je ne comprends comment on peut s'insurger contre un texte que l'on n'a pas lu en portant contre lui un jugement aussi sévère. Vous qui appréciez la démarche de vérité et de qualité de Zabou dans son blog, ne pensez-vous pas que si elle cautionne cet appel et le promeut, c'est qu'il véhicule lui aussi une part de vérité et de qualité?

13. Le jeudi, avril 22 2010, 14:53 par Zabou

Bon, eh bien, je n'ai pas grand grand chose à répondre sinon que je suis d'accord avec Isabelle et que ça vaut le coup d'aller au moins d'aller lire l'appel !

Pour les commentaires, à chacun de laisser la trace que bon lui semble : je n'ai pas (encore, encore, méfiance...) la prétention de régenter cet espace !

14. Le jeudi, avril 22 2010, 17:00 par PAM

Je n'ai pas commenté les articles de Zabou sur le sujet. Pourtant, c'est par son intermédiaire que j'ai pris connaissance de l'existence de cet Appel à la vérité, que je l'ai lu, et que je l'ai signé.

La repentance nécessaire de tous les catholiques pour les actes odieux commis par des membres de l'Eglise n'exclut pas la légitime aspiration de ces mêmes ouailles à lire des articles renseignés et objectifs, et non des brûlots anti-papaux (et plus largement anti-catho), dont la violence n'a d'égal que leur inexactitude.

15. Le dimanche, avril 25 2010, 01:36 par un pèlerin

En hommage à ce blog littéraire et à son auteur, plus proche me semble-t-il des écrivains non conformistes de droite que de ceux plus conformes de gauche, j'ai pensé offrir cette citation de l'école du soir, peut-être pas la plus sage, mais la moins ennuyeuse...
La pétition de Monsieur Jadis

16. Le dimanche, avril 25 2010, 19:04 par Zabou

@ un pèlerin : héhé, il te semble bien, merci du clin d'œil. Il y a une part de vrai dans cette citation mais je crois vraiment que cette pétition contient une part de vérité et que ce n'est pas un hasard si elle s'appelle "appel" plutôt que "pétition". :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/955

Fil des commentaires de ce billet