Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Priorité piétons




Par certains côtés, l'Avent, c'est un peu comme cette place vue non loin de mon collège ; 

Une place particulièrement libre, particulièrement dédiée à la Grâce de Dieu, oui, 

Et une place où l'on ne peut rouler à fond en voiture 

Car la place de la grâce doit d'abord faire son chemin en nous

Parce qu'elle n'est pas confortable et ne fait pas son chemin sans anicroche ; 

Parce qu'elle vient épouser notre humanité

Et que l'Amour, ça se laisse simplement le temps. 


La grâce ne fait pas des super-héros et ne les recherche d'ailleurs pas ; 

La grâce laisse la priorité à ceux qui marchent doucement, qui risquent de se faire écraser par les poids lourds de l'existence, à ceux qui n'ont pas forcément leur place ailleurs mais qui veulent tout de même aller là où ils sont attendus ;  

La grâce fait joyeusement des saints de ceux qui ont accepté de marcher à Son pas. 


En avent, la priorité est aux piétons voulant apprendre à marcher Son rythme pour emboîter Son pas, 

Son pas qui commencera par être celui si hésitant, si trébuchant et finalement aussi si rassurant d'un petit enfant.  


Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.zabou-the-terrible.fr/trackback/1485

Fil des commentaires de ce billet